Accueil > Plantières / Queuleu > L'histoire de mon quartier

L'histoire de mon quartier

Photo du quartier de Plantières / Queuleu Si les auteurs semblent d'accord sur l'étymologie de Plantières (in Planturis ou Planteris en 1161, Planteires en 1209, Plantierez en 1341, Plantire en 1436, Plaintière en 1485, Plantier ou Plantierre en 1756) : endroit peuplé de jeunes plants, les interprétations les plus fantaisistes existent pour Queuleu, dont la forme la plus ancienne est « vineas in Cuelido » au Xe siècle. Pour les uns cela signifierait « coucou », pour les autres « capuchon », ou une plante, un animal, ou encore des terres où la culture est en retard (« en Queulé »), jusqu'à l'inénarrable déformation d'à « la Queu leu leu » à cause de processions en file indienne.