Budget participatif 2020 : derniers jours pour déposer vos idées

10 mars 2020

La première phase du Budget participatif éco-citoyen 2020 prendra fin le 20 mars. Les Messines et les Messins ont encore quelques jours pour proposer leurs idées sous l'angle du développement durable et de l'écologie urbaine. Un budget de 540 000€ leur est entièrement réservé. 

Porté par une véritable dynamique collective, le Budget participatif éco-citoyen 2019 a suscité 707 idées. À l’arrivée, 60 projets choisis par les habitants seront mis en œuvre au cours de l’année 2020.  
Forte de ce succès, la Ville de Metz reconduit ce dispositif du 14 février au 3 novembre 2020. Le Budget Participatif éco-citoyen 2020 permettra de réaliser des projets décidés par les Messins, dans leurs quartiers ou pour toute la ville, afin d’améliorer leur cadre de vie, sous l'angle du développement durable et de l'écologie urbaine.  
 

Comment participer ?

  • Sur metz.fr/jeparticipe
  • Sur le formulaire disponible dans les lieux municipaux, en le déposant dans l'une des urnes installées dans les mairies de quartier, dans les médiathèques du Pontiffroy et Jean Macé, ou bien à l’hôtel de ville.
  • En envoyant son idée à l’adresse : budgetparticipatif@mairie-metz.fr

 

Qu’est-il possible de proposer ? 

Pour s’inscrire dans le cadre du budget participatif éco-citoyen, les idées doivent répondre à 4 critères :

  • Elles doivent satisfaire un motif d’intérêt général, c’est-à-dire une dépense qui doit profiter au plus grand nombre de citoyens.
  • Elles doivent correspondre aux compétences municipales (les travaux sur la voie publique et l’amélioration du réseau cyclable sont des compétences de Metz Métropole depuis le 1er janvier 2018), c’est-à-dire aux champs d’intervention de la Ville (espaces verts, propreté, urbanisme, éducation, culture, sport, développement durable, etc.).
  • Elles doivent relever des dépenses d’investissement réalisées dans le cadre de la mise en place d’équipements ou d’installations qui améliorent le cadre de vie comme l’aménagement de jeux, de city stades, l’implantation de mobilier urbain (bancs, points d’eau potable, etc.), la mise en éclairage de cheminements publics, la création d’espaces verts, etc.
  • Elles doivent répondre aux principes de développement durable au sens large : épanouissement, lutte contre le changement climatique, solidarité, production et consommation différentes, protection de la nature…

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse