Masques, bons alimentaires et écoles : le point sur la situation

30 avril 2020

Dernières informations sur metz.fr/covid-19

Le maire a tenu sa conférence de presse hebdomadaire cette après-midi en présence de la presse. Au programme : distribution de masques à la population, aide financière aux familles à faible revenu et point sur les écoles.

 

Conseil municipal du mois de mai   

Afin d’assurer la continuité du rythme municipal dans le contexte de la crise sanitaire, le prochain Conseil municipal aura lieu le jeudi 28 mai à 15h.

Pour garantir des échanges de qualité, tout en préservant la distanciation physique, il se tiendra à l’hôtel de ville, en présence du maire et des présidents de groupe.

Tous les autres conseillers municipaux participeront au Conseil municipal au moyen d’un outil de visioconférence. 

Pourquoi le 28 mai ?
A cette date, le Compte Administratif 2019 sera prêt à être présenté et soumis au vote de l’ensemble des conseillers municipaux. Il convient de saluer les services municipaux ayant œuvré dans ces conditions particulières pour consolider l’ensemble des chiffrages et être en mesure de présenter le Compte Administratif dès le mois de mai.

Malgré les contraintes de la crise sanitaire, le Compte Administratif 2019 sera voté à la même période que les Comptes Administratifs des années précédentes. Le vote du Compte Administratif est un acte important dans la vie démocratique de la collectivité.  Il permet de maintenir l’armature budgétaire de la Ville de Metz, de la renforcer, à la veille d’une période délicate en matière de finances publiques.

A cette date, alors que le conseil scientifique se sera prononcé le 23 mai sur la faisabilité d’un second tour de l’élection municipale au mois de juin, ou sur un report au-delà de l’été, l’ensemble des conseillers municipaux disposera d’une meilleure visibilité quant au calendrier électoral et aux modalités d’organisation de la prochaine élection municipale. 

 

Distribution de masques de protection aux Messines et aux Messins    

Dans l’attente de réponses de l’Etat en matière de distribution de masques de protection à la population, la Ville de Metz, soucieuse du fait que les Messines et les Messins puissent tous disposer gratuitement et de manière équitable d’un masque à la date du 11 mai, a participé à une commande groupée de masques  de protection dits « grand public » effectuée par Metz Métropole pour les communes du territoire métropolitain. 
 
La Ville de Metz a ainsi acheté 125 000 masques pour les adultes et 10 000 masques pour les enfants (selon ses critères démographiques). 

Plus d'informations

Le lancement des inscriptions mercredi 29 avril à 9 heures a rencontré un vif succès. Depuis le 29 avril jusqu’à aujourd’hui à 12h, les Messins ont formulé plus de 20 000 demandes, correspondant à 41 000 masques. 
1 225 demandes ont été traitées par Allo Mairie, qui a doublé ses effectifs (de 7 à 15 agents) pour parvenir à traiter en moyenne 80 demandes par jour par agent. 
 
La distribution aura lieu les 8, 9 et 10 mai 2020 dans 34 lieux de retrait (correspondant aux bureaux de vote, avec 65 guichets dans les cours et sous les préaux des écoles) sur rendez-vous, après inscription préalable via le formulaire en ligne. Les rendez-vous sont espacés d’1/4 d’heure pour une bonne gestion des flux, permettant d’éviter une congestion. 

Par la suite, il sera également possible de retirer le ou les masques dans les mairies de quartier de Borny, Bellecroix, Queuleu et La Patrotte, du 11 au 20 mai.

L'inscription s'effectue grâce au formulaire en ligne
 
En raison d’un délai supplémentaire dans la livraison de la commande, les rendez-vous déjà pris pour le 7 mai seront reportés au dimanche 10 mai, à la même heure et dans le même lieu. Les personnes s’étant inscrites initialement le 7 mai, ne pouvant pas se rendre au rendez-vous reporté le 10 mai, pourront choisir une autre date et un autre créneau, ou bien se rendre dans les mairies de quartier du 11 au 20 mai. 

Retour sur les initiatives citoyennes en matière de fabrication de masques de protection

Le Centre Social de Borny, la MJC de Borny, le Centre Social de Bellecroix, et l'association des étudiants du campus messin de l'ENSAM se sont rapprochés pour centraliser, industrialiser et homogénéiser la confection de masques en tissu sur notre territoire. 
Ce projet se nomme "La Fabrique Résiliente". Les bénévoles se sont majoritairement installés au sein du Centre Social du Petit Bois, ainsi qu’à la MJC de Borny, mis à leur disposition par la Ville de Metz. D'autres confectionnent les masques depuis leur domicile, environ 35 bénévoles. 
- 30 bénévoles sont présents sur place et de nombreuses personnes sont passées et proposent de prêter main forte. 
- 32 machines à coudre ont été installées, dont plusieurs prêtées par des Messines et des Messins. 
- Des Messines et des Messins sont venus donner du tissu. 

Les étudiants se chargent ensuite du lavage, séchage puis conditionnement des masques avant la distribution qui sera assurée par les différentes associations. 

Les Messins souhaitant apporter leur aide trouveront un formulaire à remplir ou se signaleront à AlloMairie 0 800 891 891.
 
Les dons de tissus, élastiques et/ou prêt de machines à coudre doivent être directement apportés au Centre Social du Petit Bois.
 
Over the Blues est une association qui est née d'une initiative versaillaise, qui a finalement pris sur l'ensemble du territoire. Cette association, qui a ouvert une antenne à Metz, confectionne des blouses pour les soignants. Après avoir fourni les Hôpitaux privés de Metz, elle a proposé ses services au CHR. Les bénévoles sont basés rue de la Chèvre dans les locaux du Secours Catholique. 
Des échanges entre les étudiants de l'ENSAM et cette association ont eu lieu, notamment pour la fourniture de matériel. 

A noter également, Famille Lorraine de Devant-les-Ponts qui a ouvert son centre à l‘association Visières Solidaires, qui confectionne des visières à l'aide d'imprimantes 3D. 

 

Distribution de bons alimentaires aux familles à faible revenu  

La Ville de Metz et son Centre Communal d’Action Sociale œuvrent chaque jour pour que les enfants vivant dans des familles à faible revenu aient accès aux biens et services, comme tout autre enfant. Ainsi, le budget de secours du CCAS, toute aide confondue, s'élève à 492 200 € par an. 

Par ailleurs, la Ville de Metz, par sa politique tarifaire de la cantine vise à ce que chaque enfant puisse bénéficier  de repas équilibrés chaque jour.

Afin de poursuivre sa politique de justice sociale et permettre à un nombre plus important d’enfants d’accéder à un repas équilibré de qualité, la Ville de Metz a mis en place, dès septembre 2019, le repas à la cantine à 1 € pour les familles aux plus bas revenus (quotient familial CAF < 500). 

Dans le cadre de la crise du Covid-19 qui affecte particulièrement les plus fragiles, la Ville de Metz souhaite soutenir les familles bénéficiaires du tarif plancher de la cantine (quotient familial CAF < 500) à hauteur de 100 €  par enfant. Cette aide complémentaire à celle de l'Etat concerne plus de 1 882 enfants et 1 276 familles. C'est le CCAS, au titre de sa mission de soutien social, qui en assurera la mise en œuvre, avec un budget de 200 000 €. Cette aide pourrait intervenir dans les 15 prochains jours. 

Où peut-on utiliser les chèques alimentation ? 
Les chèques sont réservés aux achats alimentaires et de produits de première nécessité. 
Le réseau alimentaire des chèques d'accompagnement personnalisés recense plus de 113 enseignes messines,  allant de petits commerces, dont le soutien dans le contexte actuel est également primordial (boulangerie,  boucherie, etc.), à la grande distribution (Cora, Match, Intermarché, Leader Price, etc.). 

Modalités de distribution
Pour les familles des enfants fréquentant les écoles publiques messines, sur la base du fichier des enfants inscrits  au périscolaire durant l'année scolaire 2019-2020. 
La distribution sera réalisée par La Poste. 
 
La plateforme téléphonique de la Ville de Metz, Allo Mairie, ainsi que le CCAS, pourront répondre aux éventuelles questions au 0 800 891 891 (appel et service gratuits). 
 

 

Ecoles, accueil périscolaire et restauration scolaire le 12 mai  

Depuis 2008, la Ville de Metz a fait de l’éducation une priorité de la politique municipale, notamment en matière de :
- conditions d’accueil (rénovation des bâtiments),
- restauration scolaire (rénovation et création de restaurants scolaires),
- périscolaire de qualité (animations culturelles, soutien scolaire, etc.). 

Dans son annonce du plan de déconfinement à l'Assemblée Nationale, le Premier Ministre a confirmé la réouverture des écoles maternelles et élémentaires de manière progressive à partir du 11 mai. 

Dans le contexte de l’accueil des enfants du personnel soignant dans les équipements municipaux, qui ont continué à fonctionner depuis le début de la crise sanitaire, la Ville de Metz a fortement appris de ces conditions particulières.

La préparation administrative de la rentrée scolaire sera mise en œuvre la semaine prochaine. Les agents du pôle éducation de la Ville de Metz mobilisables réaliseront le nettoyage et l'entretien  de l'ensemble des écoles, conformément aux recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique.

Dès le 12 mai (date de l'arrivée des enfants), les 68 écoles publiques messines seront prêtes  pour accueillir enfants et enseignants sur le temps scolaire.
Les services de la Ville et de l'Education nationale affineront la semaine prochaine la stratégie d'ouverture des écoles sur le temps scolaire, en fonction des enseignants disponibles. 
 
Parallèlement, la stratégie de la Ville de Metz en matière d'accueil périscolaire reste inchangée à ce stade et conforme  aux dernières annonces du Premier Ministre. 
 
Le pôle éducation de la Ville de Metz concentrera ses moyens humains sur l'ouverture de 10 à 12 services minimums d'accueil (SMA) et sur les restaurants scolaires situés dans les enceintes scolaires. 

En toute hypothèse, sur les temps périscolaires et SMA, la Ville de Metz pourra accueillir environ 500 enfants, soit 15 à 20 % des enfants déjeunant régulièrement à la cantine. 

Cette offre est dimensionnée au regard de la volonté du gouvernement de réouverture progressive des écoles  et pourra s’adapter en fonction de la volonté des familles quant au retour à l’école de leurs enfants. 
 
Dans un premier temps, ces services seront uniquement proposés dans les groupes scolaires ayant un restaurant in situ.  Les déplacements d'enfants en bus et pédibus, complexes en cette période et nécessitant de forts taux d'encadrement, ne seront pas ouverts. 
 
En fonction de l'évolution de l'épidémie, de la réouverture des écoles et des effectifs disponibles, la Ville de Metz pourra monter en puissance sur la prise en charge des élèves de manière échelonnée et proportionnée, chaque semaine. 
 
Une information spécifique sera délivrée aux familles dans le courant de la semaine prochaine, en concertation  avec les services de l'Education nationale. 

 

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse