Ecoles, crèches et déplacements : le point sur la situation

7 mai 2020

Le maire a tenu sa traditionnelle conférence de presse cette après-midi. Au programme : réouverture des écoles et lieux d'accueil petite enfance, distribution de masques à la population et déplacements.

Rentrée dans les écoles le 12 mai

Accueil des jeunes enfants

Distribution de masques à la population

Dispositif de déconfinement du réseau Le Met'

Aménagements cyclables expérimentaux

 

Rentrée dans les écoles le 12 mai

"L’école est l’un de nos biens les plus précieux, après la santé c’est le bien principal, au cœur de la République. 
Priver les enfants d’école durant 2 mois, c’est leur faire perdre une chance formidable, surtout pour ceux qui ont  des conditions sociales difficiles. Il faut remettre l’école en route, dans le plus strict et le plus scrupuleux respect des conditions sanitaires, selon le protocole établi par l’Education nationale. 
Hésiter, c’est condamner les enfants qui ont décroché, qui ont disparu des radars, qui ne vont plus manger à la cantine,  qui ne sont plus accueillis au périscolaire. 
La collectivité a la responsabilité de les rattraper, de ne pas abandonner sa mission principale, celle d’éduquer, de  participer à l’acquisition du savoir, à l’émancipation, d’éviter la rupture d’apprentissage et la souffrance psychologique. 
Cette responsabilité collective est aussi importante que la santé publique. 
Une école qui est fermée c’est un peu d’égalité en moins, chaque école qui rouvre est un progrès."

C'est par ses propos que le maire de Metz a débuté la conférence de presse.

Les principes :
- Ouverture des 68 écoles messines, dès lors que les conditions sanitaires sont respectées. 
- Retour à l’école progressif, en visant les publics prioritaires
. Progressivité du nombre d’élèves accueillis et progressivité des services périscolaires proposés, avec une montée en puissance chaque semaine.   

Calendrier : 
Rentrée pédagogique le 11 mai et rentrée des élèves le 12 mai

Priorité inconditionnelle, la sécurité sanitaire : 
Respect du protocole sanitaire définitif de l’Education nationale : tout le protocole, rien que le protocole. 

Accueil des élèves, combien ? 
- 15 élèves maximum en élémentaire, 10 élèves maximum en maternelle
- Evaluation spécifique à chaque école dans cette limite.   


Accueil des élèves, qui ?  
- Priorisation du public : 

  • Enfants de personnels indispensables à la gestion de la crise, enfants de soignants et enfants des personnels participant aux forces de sécurité intérieure (gendarmes, personnels de la police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures et ARS). 
  • Enfants d'enseignants et de personnels du pôle éducation qui doivent faire garder leur(s) enfant(s) pour exercer leurs fonctions. 
  • Enfants en décrochage scolaire et CP-CE1 en REP et REP+. 
  • Enfants de familles monoparentales ou de couples d'actifs qui ne peuvent pas télétravailler

Ryhme scolaire :
- Soit dès le départ sur un mode d'alternance, sauf pour les élèves prioritaires qui seront accueillis tous les jours. 
- Soit 4 jours et ½ pour l'ensemble des élèves qui se présenteront avec la possibilité de basculer sur l'alternance dès lors que les capacités d'accueil seraient dépassées, sauf pour les enfants prioritaires qui seront accueillis tous les jours. 

Organisation du périscolaire : 
- Doctrine d’accueil déclinée du protocole de l’Education nationale. 
- Pas de périscolaire du matin la première semaine (7h30-8h30), puis montée en puissance progressive. 
- Pour le périscolaire du soir, les associations sont à pied d’œuvre pour accueillir les enfants.  Reprise dès lundi 18 mai dans la majorité des écoles. 
- Maintien d’un Service Minimum d’Accueil pour les enfants dits « prioritaires » et n’ayant pas de service périscolaire dans leurs écoles habituelles, et pour les enfants de soignants non messins déjà inscrits depuis le 16 mars. 
- 14 restaurants scolaires ouverts correspondant à 28 écoles, avec potentiel d’accueil dans les écoles concernées : 1 400 enfants environ si fréquentation usuelle. Affectation des personnels dans les restaurants les plus capacitaires avec taux de fréquentation élevé dans l’école. En fonction des demandes, possibilité de prioriser la remise en place du transport pour quelques sites avant début juin. Restaurants qui restent à rouvrir, progressivité dans les semaines à venir.   

Communication
Communication commune de la Ville de Metz et des écoles pour indiquer aux parents les modalités d'accueil dans leurs écoles : 

  • Capacité d’accueil. 
  • Critères de priorisation des élèves. 
  • Protocole d’accueil de l’école. 
  • Doctrine d’accueil sur la restauration scolaire et périscolaire. 

- Inscriptions des enfants aux SMA municipaux par téléphone lundi 11 mai. 

- Informations en temps réel sur l’Espace Famille et le site web de la Ville.    

Inciter les familles domiciliées dans les quartiers politique de la ville à remettre leur(s) enfant(s) à l’école  : 

Observation la semaine prochaine de la fréquentation des écoles, des disparités. Selon ces observations, la Ville de Metz mettra en œuvre des actions afin d'encourager la continuité pédagogique pour les enfants des familles défavorisées. 

Les enfants dits "décrocheurs scolaires" et des quartiers politique de la ville sont dans le public prioritaire cible que la Ville de Metz a identifié avec l'Education Nationale pour un retour à l'école dès le 12 mai. Ainsi, l'ensemble des CP et CE1 dédoublés en REP et REP+ accueilleront les élèves dès la première semaine. Les enseignants des écoles concernées contactent directement les familles par téléphone. 

Depuis le début de l'épidémie, la Ville et le CCAS travaillent, en collaboration étroite avec l'Education Nationale, pour assurer la continuité scolaire :
- Action menée par la Passerelle – Bornybuzz – Metz Est et Metz Nord, le Bornybuzz fait le lien entre les familles qui n'auraient  pas de contact avec les écoles de leurs enfants et ces dernières (problème de coordonnées non mises à jours, etc.). Afin de garder le contact avec les familles en fracture numérique, les circonscriptions de Metz Saint Vincent, Metz Borny et la Ville de Metz ont mis en œuvre un dispositif de transmission des devoirs par voie postale. L'Education Nationale prend en charge l'identification des familles et prépare les polycopiés. La Ville assure la distribution des polycopiés par l'intermédiaire des concierges d'école ou par envoi postal aux familles. A ce stade, une soixantaine de familles sont bénéficiaires. 

La première semaine d'école permettra d'identifier les disparités de fréquentation des écoles. Le CCAS et le Programme de Réussite Educative pourront reprendre contact avec les familles qu'elles accompagnent pour lever les freins de retour à l'école. 


Accueil des jeunes enfants

- Ouverture aux professionnels le 11 mai, ouverture aux familles le 12 mai.

- Au 12 mai, 56 % des effectifs mobilisables, 3 crèches ouvertes, environ 100 places.

- Offre de crèches associatives à but non lucratif, environ 150 places.

- Proposition d’un Service Minimum d’Accueil, élargi selon les capacités d’accueil. 

Offre de services la plus complète possible, avec horaires élargis et accueil d’enfants en situation de handicap.

Au 18/05, ouverture de 2 autres structures, environ 170 places.

Au 25/05, ouverture d’une autre structure, environ 210 places.

Au mois de juin, ouverture de 2 autres structures, environ 250 places.

Mesures de protection des enfants et des agents : limitation à 10 enfants par section, application des gestes barrières avec encadrement d’1 adulte pour 6 enfants, interdiction de croisement des groupes et des agents, port du masque obligatoire, gants pour les soins rapprochés. Habitude de conditions d’hygiène strictes dans les établissements d’accueil de la petite enfance.

- Hygiène renforcée selon le protocole sanitaire, appliqué scrupuleusement dans l’ensemble des espaces, salles de jeux, salles de repas, mobilier, jouets, etc.

- Procédures d’attribution des places revues, « scoring » avec de nouveaux critères : personnels prioritaires, couples d’actifs ou monoparents actifs, familles fragiles et enfants signalés par les services sociaux.

- Réflexion avec la CAF sur la plus juste tarification, facturation sous le régime de l’occasionnel favorable aux familles. 
 

Distribution de masques à la population

Demandez votre masque sur metz.fr/masques

La mise à disposition des masques se fait par réservation sur internet ou via Allo mairie. 

Les réservations ont débuté le 29 avril à 9h.

Les habitants ont comme possibilités : aller chercher le/les masque(s) eux-mêmes, envoyer quelqu'un le/les chercher, demander un envoi postal. 

La distribution s’effectuera les 8, 9 et 10 mai dans 35 lieux de retraits (64 guichets dans les cours et sous les préaux des écoles) sur rendez-vous, après inscription préalable via le formulaire en ligne. 

2 rendez-vous toutes les 5 minutes par guichet, de 8h à 12h et de 13h à 18h. 

La distribution aura également lieu à partir du 11 mai dans 4 mairies de quartier :  Borny, Bellecroix, Queuleu, La Patrotte. 

Lors du retrait, il faut se munir de l’attestation de déplacement pour sortir de chez soi (transmise dans le courriel de confirmation) et présenter le bon de retrait (à imprimer ou à présenter sur son téléphone), une pièce d’identité d’un des membres du foyer fiscal au même nom que la demande faite sur Internet, un justificatif de domicile (avis d’imposition de la taxe d’habitation 2019, dernier avis de la CAF, livret de famille). 

110 agents municipaux mobilisés pour assurer la distribution, avec le renfort d’élus municipaux volontaires, tous disposant d’équipements de protection (visières, masques, gel, gants). 

Etat des réservations au 7 mai à 11h30 :
- 31 799 demandes : 29 066 demandes en ligne, 2 733 demandes par téléphone, dont 3 087 demandes avec envoi postal.
- Au total : 60 659 masques demandés.
- Les rendez-vous les 8 mai et 10 mai sont clôturés, les rendez-vous pour le 9 mai seront clôturés en fin de journée. Les rendez-vous dans les mairies de quartier sont possibles à partir du 11 mai.
- Tous les courriels avec bons de retrait et attestations ont été envoyés. 

Dispositf de déconfinement du réseau Le Met'

Tous les conducteurs du réseau LE MET’ porteront un masque à partir du 11 mai.

Tous les postes de conduite des bus sont équipés d’une vitre ou d’un plexiglas de protection.


Les conducteurs ne vendront pas de titres de transport, les usagers pourront les acheter sur les distributeurs des stations METTIS, sur la boutique en ligne sur lemet.fr ou auprès des dépositaires présents partout dans la métropole. 

Tous les passagers du réseau LE MET’ doivent porter un masque (fourni par eux-mêmes) à partir du 11 mai. 

Nettoyage des véhicules : les bus sont nettoyés deux fois par jour avec les produits adéquats : désinfectant, bactéricide, virucide.
Attention particulière sur toutes les surfaces de contact (barres de maintien, poignées, bouton de demande d’arrêt, etc.) 
Aménagement de l’agence commerciale  de la place de la République.
Nettoyage complet de cette agence commerciale.
Installation de couloir de circulation dans l’agence.
L’Espace Mobilité rouvrira ses portes dès le 11 mai,  du lundi au vendredi de 9h15 à 17h (masque obligatoire et gel hydroalcoolique à disposition). 

Production de transport : augmentation de l’offre à partir du 11 mai. Cette production correspondra à 70 % de la production habituelle d’un mois de mai (42 % actuellement) : 

  • 1 METTIS toutes les 15 minutes. 
  • LIANES, 1 bus toutes les 15 minutes. 
  • CITEIS, 1 bus toutes les 30 minutes. 
  • PROXIS, identique à la production d’un samedi. 
  • Reprise de toutes les navettes. 
  • Poursuite de l’arrêt du réseau à 22h15. 
  • Pas de reprise des lignes FLEXO. 
  • Toutes les communes de la métropole messine seront desservies.
  • Les 3 Parkings-Relais fonctionneront à nouveau normalement.  

Aménagements cyclables expérimentaux 

L'urbanisme tactique consiste à investir un lieu et à le transformer de façon légère, quitte à ce que les choses soient réversibles si l'expérimentation n'est pas satisfaisante. 

L'urbanisme tactique, ou low cost, ne coûte pas cher et permet d'engager des actions dans un délai court, à l'horizon bien plus rapproché que celui d'un projet urbain "classique". 

Une telle expérimentation permet de tester une intuition in situ, avec les acteurs de la ville, et de la valider (ou pas) après avoir observé le résultat. Elle permet aussi de mettre en avant une approche plus artisanale, moins technocratique  et moins lourde en termes d'ingénierie.

Cette approche avait déjà été retenue par la Ville de Metz pour la réhabilitation des anciens entrepôts frigorifiques. 

Dispositif expérimental afin de pallier la défiance probable des usagers vis-à-vis des transports collectifs
Le vélo est un moyen de transport sécurisant, cohérent avec le principe de distanciation physique.  Il s’agit d’assurer une alternative cyclable attractive pour éviter un retour massif à l’utilisation de la voiture et réduire la charge dans les transports en commun.   

Séparer les voies cyclables de la circulation pour que ces pistes apparaissent comme une solution réaliste aux personnes non cyclistes et éviter qu’elles se reportent sur la voiture :
- Signalisation verticale sous la forme de balises. 
-Signalisation horizontale avec un marquage temporaire. 

Dispositif de séparation de voies à adapter selon l’environnement (vitesse, densité du trafic).
Interventions rapides et peu onéreuses possibles, dispositif facile à installer et à démonter. 

Cohérence avec les axes inscrits au Schéma Directeur Cyclable (établi notamment d’après une enquête de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette et avec le repérage de l’association Metz à Vélo) et les axes de transport collectif structurants.

Privilégient des pistes unidirectionnelles afin de favoriser la distanciation sociale.

Evitent tant que faire se peut les aménagements en insertion centrale. 

Impactent le moins possible les axes présentant des  arrêts de transports en commun et des places de stationnement en encoche. 

Ne prennent pas d’espace sur celui des piétons.   

N’impliquent pas de réaménagement  du plan de circulation existant. 

Projets d’aménagement cyclable expérimentaux :

  • Axe Pontiffroy / Paixhans 
  • Quai du Rimport
  • Avenue Foch
  • Rue de Verdun

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse