Commerce, masques, écoles, crèches : le point sur la situation

15 mai 2020

Le maire a tenu sa traditionnelle conférence de presse cette après-midi. Au programme : nouvelles mesures de soutien au commerce, le point sur la distribution des masques, sur l'activité dans les écoles, les crèches, et sur la reprise d'activité des services municipaux.

 

Distribution de masques de protection

Demandez votre masque sur metz.fr/masques

Dans l’attente de réponses de l’Etat en matière de distribution de masques de protection à la population, la Ville de Metz, soucieuse du fait que les Messines et les Messins puissent tous disposer gratuitement et de manière équitable d’un masque à la date du 11 mai, a participé à une commande groupée de masques de protection dits « grand public » effectuée par Metz Métropole pour les communes du territoire métropolitain.

La Ville de Metz a ainsi acheté 125 000 masques pour les adultes et 10 000 masques pour les enfants (selon ses critères démographiques).

Distribution de masques de protection : phase 1

La 1ère phase de distribution de masques de protection aux habitants s’est déroulée les 8, 9 et 10 mai.

La distribution a été remarquablement fluide et a eu lieu dans de bonnes conditions.

Toutes les personnes inscrites ont obtenu les masques demandés : 51 841 masques ont ainsi été délivrés aux Messines et aux Messins lors d’environ 24 000 rendez-vous.

Les personnes ne s’étant pas présentées à leur rendez-vous les 8, 9 et 10 mai doivent se signaler auprès d’Allo Mairie ou sur le formulaire de contact de la Ville de Metz sur metz.fr.

La Ville de Metz leur proposera un autre rendez-vous afin qu’elles puissent récupérer leur(s) masque(s).

Plus de 10 000 masques de protection ont été distribués par envoi postal, notamment aux seniors et aux personnes ne pouvant pas se déplacer.
Plus de 5 500 ont été directement distribués par le CCAS de la Ville de Metz à des personnes en difficulté hébergées dans diverses structures d’accueil.

Distribution de masques de protection : phase 2

La 2nde phase de distribution a débuté lundi 11 mai dans 4 mairies de quartier : Borny, Bellecroix, Queuleu et La Patrotte.

Du 11 au 15 mai, 1 816 rendez-vous ont été pris pour 3 276 masques demandés.

Afin de proposer d’autres lieux de retrait sur l’ensemble du ban communal, d’autres points de distribution seront ouverts du 18 mai au 22 mai (21 mai férié compris) :

  • Club seniors Marie-Clotilde (31 rue de Verdun – Nouvelle Ville)
  • Gymnase Hannoncelles (14 rue d’Hannoncelles – Sablon)
  • Gymnase Malraux (199 avenue André Malraux – Sablon, Magny)
  • Gymnase du Luxembourg (Square du Luxembourg – Centre-ville)
  • Salle de formation la Vigneraie (15 chemin Sous les Vignes – Devant-les-Ponts)
  • Gymnase de la Baronète (Rue de la Baronète – Grange-aux-Bois)
  • Ancienne mairie de quartier Les Bleuets (3 rue des Bleuets – Vallières, La Corchade).

Au total, 11 points de distribution et 13 guichets.

A partir du 25 mai, la distribution se poursuivra dans les 4 mairies de quartier de Borny, Bellecroix, Queuleu et La Patrotte.

Distribution de masques de protection pour les enfants

Les masques de protection pour les enfants âgés de 5 à 12 ans seront livrés dans le courant de la semaine du 25 mai.

Le Pôle Éducation de la Ville de Metz procèdera à la répartition des masques dans les écoles, puis à la remise des masques aux écoliers. À partir du 5 juin, les parents des enfants scolarisés dans les écoles messines n’ayant pas repris le chemin de l’école pourront demander un masque via un formulaire en ligne sur metz.fr. Le retrait du masque sera possible sur rendez-vous en mairie de quartier.

 

Écoles : une rentrée sereine et progressive des élèves

Après la journée de rentrée des enseignants le 11 mai, les élèves ont retrouvé le chemin de l’école dès le mardi 12 mai.

100 % des écoles messines étaient ouvertes et opérationnelles.

Les 68 écoles maternelles et élémentaires messines ont rouvert leurs portes mardi 12 mai.

L'ouverture des écoles a été rendue possible grâce à un important travail de préparation des personnels municipaux et de l'Education nationale débuté dès le 4 mai.

Quelques chiffres :

  • Livraison de 220 litres de gel et solution hydroalcooliques dans les écoles le 11 mai.
  • Mobilisation de 200 agents municipaux pour préparer la rentrée (concierges, ATSEM, agents de restauration et de ménage, personnels administratifs).
  • Marquage des espaces et des circulations dans les 68 écoles effectué par les concierges.
  • Distribution de 4 500 masques de protection pour le personnel municipal de l’éducation.
  • Prestations de ménage effectuées dans les écoles doublées, nettoyage complet des sanitaires et points de contact pendant la pause méridienne.

Effectifs scolaires : 1 644 élèves sont accueillis, soit environ 17 % des effectifs habituels.

Pause méridienne

14 des 23 restaurants scolaires de la Ville de Metz accueillent les enfants des écoles à proximité.

Pour des raisons de sécurité sanitaire, les transports en bus et pédibus n'ont pas encore été remis en fonction.

361 enfants ont pu déjeuner le jeudi 14 mai, soit 11% des effectifs habituels.

Ouverture de Services Minimums d'Accueil municipaux pour les enfants dits prioritaire

S’agissant des écoles qui ne proposent pas encore la restauration et le périscolaire du soir, la Ville de Metz organise des Services Minimums d'Accueil (SMA) pour les enfants de personnels dits prioritaires qui auraient besoin d'une garde en journée continue (7h30-18h45).

A ce jour, 6 sites d'accueil offrent 96 places : école Jules Verne, école élémentaire Le Graouilly, école les Isles, école Saint-Eucaire, école des 4 Bornes et espace périscolaire Le Grangousier.

Ces sites sont ouverts par ordre de priorité aux publics suivants :

  • Enfants de personnels indispensables à la gestion de la crise (soignants, forces de sécurité intérieure, gendarmes, police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures et ARS, etc.).
  • Enfants d'enseignants et du personnels du pôle éducation qui doivent les faire garder pour exercer leurs fonctions.
  • Familles monoparentales ou couples d'actifs qui ne peuvent pas télétravailler.

A ce jour, une trentaine d'enfants sont accueillis dans les SMA.

Un formulaire d'inscription en ligne est disponible sur l'Espace Famille et le site web de la Ville de Metz.

Ecoles : consolidation de l’offre périscolaire dès le 18 mai

Développement de l’offre de restauration scolaire

Dès lundi 18 mai, 4 nouvelles écoles pourront bénéficier du service de restauration scolaire :
une école du secteur centre-ville, 2 écoles de Borny et une école de la Patrotte.

L'objectif est de favoriser l'ouverture des restaurants scolaires dans les quartiers politiques de la ville où la précarité alimentaire est la plus forte.

Ouverture de l’offre périscolaire du soir

Comme annoncé, le service périscolaire du soir reprendra à compter du lundi 18 mai.

Les services de la Ville de Metz travaillent activement avec les associations périscolaires pour permettre la réouverture du périscolaire du soir, dans le cadre du protocole sanitaire édicté par l'Etat.

Le protocole sanitaire définitif encadrant les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) a été publié le 12 mai dernier.

Dès lundi 18 mai, 80 % de l'offre périscolaire du soir sera ouverte au public.

57 écoles sur 68 pourront proposer du périscolaire du soir aux enfants scolarisés.

Comme pour la restauration scolaire, cette offre sera renforcée chaque semaine.

Les informations sont mises à jour en fin de semaine sur l'Espace Famille et le site web de la Ville.

Ecoles : réouverture des inscriptions scolaires et périscolaires

Réouverture de la campagne d’inscriptions scolaires et périscolaires en ligne

Suspendues depuis le début du confinement et à la suite de la fermeture des écoles, les inscriptions scolaires et périscolaires seront possibles la semaine prochaine.

Afin de limiter les contacts et déplacements, un formulaire d'inscription en ligne sera accessible sur l'Espace Famille et le site web de la Ville de Metz.
Cette démarche en ligne, similaire au formulaire de demande de masques, est à privilégier.
Pour les personnes ne pouvant réaliser ces démarches numériques, un accueil sur rendez-vous
dans les mairies de quartier sera possible.

Les inscriptions seront ouvertes jusqu'au 13 juin.

 

Accueil de la petite enfance

Gestion de la demande

Priorisation des accueils effectuée par le Service Information Petite Enfance, selon les critères suivants :

  • Familles prioritaires (liste du gouvernement).
  • Familles participants à la reprise de l’activité économique (couples biactifs ou mono-parents actifs).
  • Familles fragiles, situation particulières telle que l’accueil des enfants en situation de handicap.
  • Usagers bénéficiant déjà d’un contrat d’accueil ou d’une inscription en accueil occasionnel.

80 enfants ont été admis la 1ère semaine.
80 enfants de plus ont été admis ce mercredi pour la 2e semaine.

Présence effective au 14 mai

79 en offre municipale et 69 en offre associative, soit 148 enfants présents.

Le pôle petite enfance de la Ville de Metz propose également une offre numérique ou en distanciel
pour l’accompagnement à la parentalité.

Accueil de la petite enfance : offre municipale

Dans le contexte de crise sanitaire, le pôle petite enfance de la Ville de Metz s'est mobilisée afin de proposer dès le 16 mars un Service Minimum d'Accueil (SMA) aux enfants des personnels soignants et autres professions prioritaires engagés en première ligne au chevet des malades.

Objectifs

  • Etre en mesure d’offrir le plus rapidement possible un maximum de places, en tenant compte des directives gouvernementales, selon les effectifs d’agents mobilisables.
  • Préserver une offre ciblée en horaires atypiques ainsi que pour l'accueil des enfants en situation de handicap.

Modalités

  • Fonctionnement dans un format de Service Minimum d’Accueil élargi (SMAe), dans les bâtiments permettant de respecter au mieux les préconisations sanitaires.
  • Mobilisation des assistantes maternelles au sein des collectifs pour offrir le plus de places possible.
  • Strict respect des préconisations gouvernementales, notamment s’agissant de l’accueil échelonné des parents, le non mixage des groupes d’enfant, la limitation des groupes à 10 enfants et des normes d’encadrement adaptées pour mettre l’accent sur les gestes barrière, en généralisant le port du masque et les équipements de protections individuels.
  • Journée de formation des agents organisée pour garantir un fonctionnement optimal : présentation des locaux (évacuation incendie, pièces de confinement, etc.), appropriation des préconisations sanitaires, sélection du mobilier et des jeux, etc.

Ouverture progressive au public

240 places prévisionnelles représentant 30 % de l’offre habituelle. L’offre pourra évoluer en fonction des effectifs.

12 mai : 90 places

  • SMAe SABLON : 40 places, horaires atypiques.
  • SMAe CHARLEMAGNE : 10 places, accueil des enfants en situation de handicap.
  • SMAe QUEULEU : 40 places.

18 mai : + 70 places

  • SMAe BON SECOURS : 40 places.
  • SMAe CENTRE : 30 places.

25 mai : + 40 places

  • SMAe DEVANT-LES-PONTS : 40 places.

Juin : + 40 places

  • SMAe GARE : 30 places.
  • SMAe CENTRE : 10 places.

Une offre d’horaires atypiques, y compris nuits, week-ends et jours fériés demeure possible pour les personnels soignants dans le bâtiment du SMAe Sablon.

L'offre d’accueil des enfants en situation de handicap demeure positionnée dans le bâtiment du SMAe Charlemagne.

Le partenariat mené avec la Protection Maternelle et Infantile permet d'accueillir des enfants de familles identifiées comme fragiles.

Accueil de la petite enfance : offre associative

Les associations gestionnaires de crèches se sont mobilisées aux côtés de la Ville de Metz pour offrir un Service Minimum d‘Accueil dès le mois d'avril. Depuis le 11 mai, elles offrent respectivement :

  • COGEHAM, 40 places.
  • Centre de la petite enfance Bernard Chabot, 40 places.
  • Enfance & Famille : 30 places.
  • Récollets : 20 places.

Soit un potentiel de 130 places.

 

Mesures en faveur du commerce et des entreprises

Actions immédiates prises par la Ville de Metz pour alléger les charges et stimuler la reprise de l’activité commerciale

  • Suppression du tarif d’occupation des terrasses.
  • Suppression du droit de place sur les marchés, et moins 50 % sur la redevance d’occupation au sein du marché couvert.
  • Suppression du tarif d’occupation du domaine public par les chantiers, les commerces ambulants, les taxis, les petites activités de tourisme et de loisirs (petits trains, manèges).
  • Suppression des loyers pour les cellules commerciales qui appartiennent à la Ville de Metz (La Cantine, El Theatris, Best Off, Mad Vintage, Mini-golf, Guinguette de l’Esplanade, Kinepolis).

Toutes ces mesures, qui s’appliquaient initialement à la durée du confinement, sont prolongées jusqu’à la fin de l’année.

Gratuité effective de la navette N83 City du 18 mai au 6 septembre.

Offre de bons d’achat, dans le cadre de l’opération de relance de la Ville de Metz baptisée « Metz Rebond d’achat », mise en oeuvre avec la Fédération des commerçants, la CCI et l’agence Inspire Metz, pour augmenter le pouvoir d’achat des consommateurs et contribuer à la renaissance du commerce messin.

Le principe est d’ores et déjà acté, les modalités précises seront définies avant le prochain Conseil municipal.

Paramètres

  • La Ville de Metz contribue à hauteur de 25 % pour abonder des bons d’achat acquis par les consommateurs auprès de la Fédération des commerçants et la CCI.
  • Mise initiale de la Ville de Metz = 500 000 €.
  • Effet multiplicateur potentiel = 2,5 M€ injectés dans l’économie locale, au profit des consommateurs et des commerçants. Cela permet aux chalands, par exemple, d’acquérir pour 20 € un bon d’achat d’une valeur de 25 €.
  • Durée de l’opération : jusqu’à la fin du mois d’août.

Geste volontariste pour soutenir le commerce messin et redonner du pouvoir d’achat à la population

Accompagner entreprises, commerces et associations avec le Fonds régional de solidarité Résistance

Le Fonds Résistance répond aux besoins de trésorerie immédiate des TPE, des indépendants et des associations.

Il est doté de 44 millions d’€, apportés par la Région pour 11 millions, la Banque des Territoires
pour 11 millions, les départements et les EPCI pour le reste.
Pour 2 € / habitant mis par la collectivité, ce sont 8 € injectés pour les entreprises.
La métropole messine dispose donc d’1,8 million d’€ pour 451 000 € apportés.

Ce dispositif propose une avance remboursable à taux 0 sans garantie, avec initialement un différé de remboursement de 12 mois, prolongé à 12 mois supplémentaires (prolongation soumise au vote de la Région aujourd’hui), accessible initialement aux entreprises de moins de 10 ETP, étendue à celles de moins de 20 ETP (extension soumise au vote de la Région aujourd’hui), et aux associations de moins de 20 ETP, qui n'ont pas pu obtenir de prêt bancaire :

  • Initialement de 5 000 à 10 000 € pour les entreprises, plancher minimal réduit à 2 000 € pour tous les demandeurs, étendu à 20 000 € pour les entreprises (réduction et extension soumises au vote de la Région aujourd’hui).
  • Jusqu'à 30 000 € pour les associations-employeuses et les acteurs du secteur non-marchand.

Accompagner entreprises, commerces et associations avec le Fonds régional de solidarité Résistance

Inspire Metz est l’unique instructeur des demandes d’entreprises métropolitaines : guichet unique au 03 87 16 21 45.

Depuis le 14/04 : 120 contacts téléphoniques entrants et 8 demandes via l’e-formulaire sur le site web de l’agence.
Au 12/05, 33 dossiers ont été instruits (111 dossiers entrants en Moselle, 450 dans le Grand Est), avec 28 avis favorables pour un montant de 178 000 euros, soit 10 % de la ligne de crédit.
La mobilisation de ce fonds intervient lorsque l’entreprise ou l’association n’a pas pu obtenir de prêt bancaire, ce qui explique à ce stade un niveau d’engagement encore faible par rapport au potentiel d’entreprises éligibles (TPE, autoentrepreneurs, professions libérales, associations).

Suivi des entreprises par l’agence Inspire Metz

Au 13/05, 358 contacts (59 % appels sortants), sur une vingtaine de communes de la métropole, tout secteur d’activités (petites entreprises, services commerçants, hôtels/restaurants, professions libérales, peu d’associations), tout statut juridique, 79 % directement impactées par la crise (baisse du CA), 74 % à la trésorerie fragilisée (26 % fin mars), 54 % en activité partielle, 16 % suspension et report de charges, 15 % demandant un report de paiement de loyers, plus d’1 salarié / 2 en activité partielle.
Cas spécifique des professionnels de l’événementiel, des congrès et du Tourisme (impact dès la mi-février).

Soutenir les commerçants messins en rassurant clients et salariés

Afin de répondre à leur attente, la Ville de Metz, en partenariat avec la Fédération des commerçants et l’agence Inspire Metz, soutient les commerçants messins dont l’objectif est de rassurer leurs clients et leurs salariés sur les conditions de travail et d’accueil dans les magasins.

  • Une campagne d’affichage sur leurs vitrines permet d’affirmer leur engagement et leur adhésion à une charte d’accueil.
  • Soutien logistique de la Ville de Metz pour la mise en oeuvre des mesures sanitaires avec la distribution de kits contenant masques de protection, visières, solution hydroalcoolique, gants, etc.

Communiquer pour promouvoir la destination commerçante et touristique, inciter à venir consommer à Metz et à acheter des produits du territoire

Une nouvelle campagne de communication à plusieurs volets successifs, associant la Ville de Metz, Metz Métropole, l’agence Inspire Metz et la Fédération des commerçants, permettra dans un premier temps de rassurer, et de valoriser les commerces du territoire.

Cette campagne sera adaptée dans le temps aux limites du périmètre de déplacement autorisé et à la réouverture des frontières. Les différents volets seront activés selon la levée des contraintes sanitaires.

La campagne sera ciblée par profils et diffusée principalement de manière numérique, notamment sur les réseaux sociaux, mais aussi par affichage, ainsi que sur d’autres supports et médias.

Les 2 premiers volets de la campagne seront mis en oeuvre aux mois de juin et de juillet. Ils permettront de mettre en avant les commerces et commerçants du territoire au sein de rues, de secteurs emblématiques et différenciés selon les profils ciblés (familles, femmes, jeunes, CSP +, etc.).

La diffusion se fera dans un rayon de 100 km autour de Metz et pourra s’étendre en fonction de l’évolution de la situation.

Le 2e volet pourra être adapté selon l’actualité commerciale, par exemple la réouverture des cafés et restaurants ou la tenue des soldes.

En outre, à la rentrée de septembre, un travail sera fait sur la période de la fin d’année, particulièrement importante dans ce contexte pour réactiver le commerce du territoire et valoriser la destination Metz.

 

Planning d’ouverture des marchés de plein vent actualisé

  • Marché place Auguste Foselle Borny : mardi 8h-12h15, ouvert depuis le 28.04.
  • Marché Avenue de Nancy : vendredi 8h-12h15, ouverture à partir du 22 mai.
  • Marché place Philippe de Vigneulle : dimanche 8h-12h45, ouverture à partir du 31 mai.
  • Marché place Saint-Livier : mercredi 8h-12h15, relocalisation à compter du 20 mai sur la place Saint-Livier (ouvert depuis le 29.04).
  • Marché Square Mangin : jeudi 8h-12h15, ouvert depuis le 30.04.
  • Marché central,  place d'Armes - J. F. Blondel : ouverture le 30 mai, le samedi.

Planification établie jusqu'au 2 juin afin de répondre à la fois aux mesures sanitaires et à une reprise de l’activité commerçante.

Maintien de moyens soutenus afin de sécuriser les déplacements au sein de ces lieux d'échanges privilégiés.

Chaque site (hormis l'avenue de Nancy), bénéficiera des dispositifs suivants : espace de vente délimité par des barrières, présence de deux agents de sécurité ainsi que du personnel municipal, passage régulier de patrouille de la police municipale, limitation du nombre de clients présents en simultané grâce aux contrôles effectués aux entrées et sorties, limitation du nombre de commerçants afin de laisser 3 mètres entre chaque étal et des couloirs de circulation plus larges (présence des commerçants par roulement pour le marché du dimanche, pas de commerçants non alimentaire sauf fleuriste).

 

Equipements et services municipaux au 11 mai : toutes les informations actualisées sur metz.fr

Ouverture au public

Globalement les points et services seront accessibles, tous sur rendez-vous en passant par Allo Mairie ou en contactant le service concerné.

Formalités administratives

Elargissement des services qui seront tous accessibles sur rendez-vous.
Formalités administratives élargies à l'Hôtel de Ville : changements de prénom et de nom, retrait des CNI / passeports en stock, légalisations de signature, recensement citoyen, inscriptions scolaires.

Réouverture des mairies de quartier

  • La Patrotte, Borny et Sablon dès le 11 mai.
  • Bellecroix, Queuleu, entre le 11 et le 18 mai, après la pose de plexiglas sur les guichets.
  • Pas de réouverture immédiate de l'annexe de la gare SNCF, compte tenu de l'exiguïté des locaux.

Pôle des Lauriers

Service Information Petite Enfance : réouverture des rendez-vous sur place, inscriptions, rendez-vous avec les parents (fonctionnait exclusivement par téléphone durant le confinement).

Education : pour les inscriptions scolaires, pour les cas ne pouvant être traités autrement.
Culture : place de la Comédie, point de rencontre avec les partenaires culturels.
Urbanisme réglementaire : rendez-vous sur place pour les consultations de permis de construire et les pré-instructions.
Cimetières : réouverture au public depuis le 11 mai.

Reprise d’activités dans les Bibliothèques-médiathèques

A partir du 12 mai (le lundi les sites étant habituellement fermés au public).

Service de retrait sur réservation dit « click & collect » pour 2 bibliothèques : Verlaine (Pontiffroy) et Jean Macé (Borny).

Réservations en ligne ou par téléphone (03 87 55 59 57) du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h.

Réservations et retraits sur place (carte d’abonné obligatoire) :

  • Verlaine, les mercredis et samedis
  • Jean Macé, les mardis et vendredis.

Un service de conseil et de paniers "découvertes" avec les choix des bibliothécaires sera proposé
après échange téléphonique avec les abonnés intéressés.

La période de prêt sera allongée pour tous les emprunts en cours jusqu’au 3 juillet.

Le nombre d'ouvrages autorisé au prêt sera augmenté à 15 exemplaires, pour tenir compte des difficultés d'accès.

L'accès élargi et gratuit à Limédia sera poursuivi.

Sur le fondement des premiers retours de cette expérimentation sur 2 sites, l'élargissement du « click & collect » sera proposé également à la médiathèque du Sablon ainsi qu'à l'Agora, dans les meilleurs délais.

Reprise de l'Agora

A compter du 13 mai, pour les activités suivantes :

  • l'accueil public
  • les rendez-vous de l’écrivain public 
  • la confection de masques en tissu (adultes)
  • l’accueil périscolaire (à compter du lundi 18 mai)
  • l’accueil familles (une à la fois) et ados (à compter du 25 mai)

Les activités se dérouleront uniquement sur rendez-vous les lundis, mercredis et vendredis de 10h à 12h et de 14h à 17h ( port du masque obligatoire).

Renseignements au 03 87 55 83 00.

La bibliothèque-médiathèque de l'Agora reste pour le moment fermée.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse