Appels aux personnes vulnérables pour la vaccination

28 janvier 2021

Dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, le CCAS de la Ville de Metz met en oeuvre une plateforme d’appels téléphoniques pour contacter les habitants inscrits sur le registre des personnes fragiles, afin de leur délivrer des informations et de les accompagner dans leur accès à la vaccination.

Ce jeudi 28 janvier à 10h, au sein des services municipaux situés au 144 route de Thionville, le Maire de Metz et Président de Metz Métropole et son 1er Adjoint chargé de la coordination de la politique municipale en matière de santé notamment, ont visité cette plateforme d’appels téléphoniques à destination des personnes vulnérables, mise en oeuvre dans le cadre de l’identification et de l’accompagnement des individus pour la vaccination contre la COVID-19.

Un registre des personnes vulnérables

La Ville de Metz a mis en place un registre nominatif des personnes âgées et des personnes handicapées vivant à domicile, avec pour objectif de permettre l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux auprès d’elles, notamment en cas de déclenchement d’un plan d’alerte et d’urgence. Ce registre est tenu par le CCAS de la Ville de Metz.

Peuvent figurer sur ce registre : 

- Les personnes âgées de 65 ans et plus, résidant à leur domicile. 

- Les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail, résidant à leur domicile. 

- Les personnes adultes handicapées, résidant à leur domicile.

La demande d’inscription est réalisée soit par la personne concernée, soit par son représentant légal, soit par un tiers. Le registre communal compte à ce jour 280 personnes inscrites.

 

Une plateforme d’appels téléphoniques utilisée pour la campagne de vaccination contre la COVID-19

La plateforme d’appels téléphoniques des personnes inscrites sur le registre en cas de risques sanitaires ou météorologiques (canicules) est mise en place au sein des services municipaux situés au 144 route de Thionville.

Jusqu’à présent, le registre des personnes fragiles était le support aux appels émis dans le cadre du Plan canicule. En outre, les personnes inscrites ont été appelées par les agents du CCAS dans le cadre des deux confinements survenus durant la crise sanitaire du coronavirus. Ces appels permettent d’adresser un message de prévention, en donnant des informations et des recommandations compte-tenu du contexte sanitaire. Plus généralement, ils permettent de s’assurer que les personnes appelées vont bien.

Lors de réunions de coordination entre l’ARS, la Préfecture, le Département, la Ville et les partenaires, a été soulevé le problème de l’identification des personnes isolées et/ou non autonomes, ciblées dans le cadre du déploiement de la vaccination, à savoir les personnes de 75 ans et plus, ainsi que celles ayant des risques de comorbidité. Les villes ont été, avec les professionnels de santé, désignées comme étant en première ligne pour l’identification de ces publics.

La mise en oeuvre de la plateforme d’appels des individus inscrits au registre des personnes fragiles, dans le cadre de la vaccination contre la COVID-19, répond à un double objectif : 

- Donner une information sur la COVID-19 et la vaccination, concourant ainsi à la campagne nationale de lutte contre le coronavirus. 

- Repérer lors des appels les personnes qui seraient potentiellement contraintes dans leur accès à la vaccination (manque d’information, problème de mobilité, difficultés dans la prise de rendez-vous, etc.).

 

Quelques chiffres

- 280 personnes appelées. 

- 6 appelants.

- 10 minutes par appel en moyenne.

Infos sur les mesures sanitaire metz.fr/covid

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse