Cet événement est terminé

Epiphanies - Jean Brice Godet solo - ANNULÉ

Mercredi 8 avril à 12h12

Date(s)
Mercredi 8 avril à 12h12

Lieux
Bibliothèque universitaire

Tarifs
Gratuit

Organisateur
Fragment

Informations
Renseignement :
www.fragment-asso.com
info@fragment-asso.com

En savoir plus
www.fragment-asso.com
Evènement Facebook

Jean-Brice Godet K7 et clarinette

Épiphanies est un solo pour K7, radios et parfois clarinette. C’est une sorte de journal intime, très changeant d’une fois sur l’autre, mais utilisant les mêmes éléments. Une mise en forme d’une collection de sons capté ici ou là, pour des commandes ou pour moi. Le support K7 colore les matières utilisées en les teintant d’une aura de souvenir, parfois mélancoliques, parfois drôles. Dans ce solo je creuse plus particulièrement ce thème de la révélation, de l’évidence qui se fait, parfois, devant une oeuvre, un travail, un son, une parole, dite ou entendue, et qui, parfois, nous fait glisser vers un ailleurs dont on ne soupçonnait pas l’existence.

Jean-Brice Godet. Effectue un double cursus mathématique/musique qu’il achève avec le Master ATIAM (IRCAM, UPMC) d’une part et un DEM au conservatoire de Gennevilliers, d’autre part. Actif dans le champ des musiques créatives, des musiques improvisées et expérimentales. Dirige le trio Lignes de Crêtes et le quartet Mujô, codirige les groupes WATT, Tripes et Cuir, joue dans le Tentet de Joëlle Léandre, AUM Grand Ensemble, Atomic Sputnik et Harvest. A développé, en complément de sont travail d’instrumentiste, un set de dictaphones et de radio avec lequel il explore un langage plus proche de la musique concrète.

“Jean-Brice Godet, je l'appelle Godot. Comme le personnage de Beckett. Parce qu'il est loin et proche à la fois. Comme sa musique. il semble venir nous prendre par la main pour que nous n'ayons plus peur, et quand il nous a apprivoisé, il nous laisse face à nous-même, tout seul, dans la neige. je pourrais croire qu'il en sait plus que nous, qu'il connait un endroit tout à lui, fabriqué avec des crayons de couleurs, des ciseaux, des bouts de papier, des bandes magnétiques. mais il y a un drône au-dessus de ce monde-là, un drone qui plane très bas au-dessus de nos têtes avec des morceaux de voix comme des chuchotements . ces voix font tomber de la pluie. et la pluie, quand elle est généreuse, ça ne pardonne pas. »

Marine Mane

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse