Cet événement est terminé

Sébastien Tellier + David Numwami

Jeudi 16 septembre à 20h30
Date(s)
Jeudi 16 septembre à 20h30

Lieu
La BAM

Tarifs
de 26 à 32 €

Organisateur
Cité musicale-Metz

En savoir plus
Plus d'infos
Réservation

« Des pulsions de compositions ». Le désir de « s’envoler et de fuir très loin ». Voilà ce qui a donné naissance à Domesticated. Six ans après la sortie de L’Aventura, il était temps pour Sébastien Tellier de retrouver le huis-clos nécessaire à sa création personnelle.

Désormais marié et père, il sait reconnaître les produits ménagers au supermarché, et les mythes de la consommation façon Roland Barthes n’ont plus de secret pour lui. Même si, rassurons-nous, il reste également – et avant tout – l’un des auteurs-compositeurs français les plus surprenants, en perpétuelle recherche d’inspiration.

L’objet de ce sixième album solo et studio ? « Transformer le quotidien en exceptionnel, répond Tellier. Qui échappe aux tâches domestiques, hormis les dictateurs ? Elles font partie de la condition humaine qu’on partage tous. Le chemin de croix, malgré tous les bonheurs qu’elle apporte, c’est la vie elle-même. Sans obligations, sans efforts, un homme peut-il être vraiment heureux ? » Ainsi, les textes sont d’une sincérité abrupte, proches de l’intimité de Tellier tout en étant universels.

Au milieu d’un océan de producteurs, Tellier s’inventeune île enchantée, dédiée à la mélodie. À 44 ans, les enfantillages n’ont plus cours pour Tellier. Mais la fantaisie demeure, transcendée par les harmonies d’une pop nourrie de R’n’B, de new wave, de reverbe ou d’acoustique. À la fois parisienne et californienne, habitée par des fantômes de Detroit ou de Manchester, ouverte sur le monde – réel ou imaginaire, qu’importe. L’important ici, c’est de parler de soi tout en parlant des autres.

 

Conjurer sa tristesse avec des mélodies réconfortantes, soulignées de beats digitaux et de guitare acoustique, inventer de nouvelles gammes d’arcs-en-ciel émotifs, faire danser avec, parfois au coin de l’œil, une larme imperceptible. Et cette voix qui nous enveloppe aussitôt, dont on n’arrive plus à se décrocher… Bienvenue dans le monde de David Numwami.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse