Opération Porte Rouverte

7 juin 2014

Thèmes : Culture, Tourisme, Patrimoine


La Porte des Allemands restaurée a été inaugurée ce week-end. Entrez, c'est rouvert !

À l'aide d'une clé grand format dont l'anneau représente le Graoullly, Dominique Gros a ouvert la Porte des Allemands, côté boulevard Maginot, samedi dernier, peu après 13 h, le temps pour un funambule de tenir en haleine les premiers visiteurs, eux au sol, lui en équilibre sur un fil et entre deux tours.

Depuis cet instant, point final à quinze mois de travaux et près d'un siècle sans véritable affectation, ce vieil édifice érigé au 13e siècle se visite de nouveau.

Sous un soleil généreux, Messins et touristes ne s'y sont pas privés, s'appropriant déjà nombreux cette forteresse rescapée des outrages du temps. La voici restaurée, accessible, mise en valeur et mise en lumière. "Pour nous, Messins, la Porte des Allemands est un vieux parent que l'on retrouve, a prononcé Dominique Gros, maire de Metz. Un très vieux parent, une très vieille et très belle dame née il y a huit siècles. On retrouve toujours dans le regard des vieilles personnes l'éclat de leur jeunesse. Il en est de même pour la Porte. A la force de ses murs, à l'audace de son enjambement sur la Seille, on ressent l'orgueil de la République messine. La Porte des Allemands était, avec 17 autres portes, la sentinelle d'une ville en plein essor."

Huit cents ans plus tard, la voici repensée, avec "des salles faites pour accueillir les Messins en permanence, une terrasse faite pour être arpentée, ces tours Nord faites pour être visitées", se réjouit le maire.

Ce week-end d'inauguration a donné le ton : une exposition de photographies prises avant la restauration de la Porte, montrant l'édifice tel qu'il n'est plus. Un atelier pédagogique et ludique proposant aux enfants de se transformer en petits soldats. Des visites guidées. Et puis, des moments impromptus de danse.

Publié par : Ville de Metz

Thèmes