Hommage à Jean-Marie Pelt

23 décembre 2015

Thème : Portrait


C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons ce mercredi 23 décembre la disparition de Jean-Marie Pelt. Scientifique, écrivain, homme politique et penseur visionnaire, c'est une figure étincelante et bienveillante que les Messins perdent aujourd'hui.

Rêveur éveillé, porteur d’une utopie réaliste, Jean-Marie Pelt n'a jamais craint de mettre ses idéaux à l'épreuve de l'action. Secrétaire particulier de Robert Schuman, premier adjoint au maire de Metz, Jean-Marie Rausch, deux mandats durant, Jean-Marie Pelt compte parmi les grandes figures de Metz, dont il fut l'infatigable ambassadeur.

Ardent défenseur de l’écologie urbaine, fondateur de l'Institut européen d'écologie, Jean-Marie Pelt a fait de Metz le laboratoire d'une ville-jardin plus juste et plus harmonieuse. Nous lui devons plus particulièrement le plan d'eau dont profitent tant les Messins, la revalorisation de notre patrimoine historique à l'instar du Cloître des Récollets ou du Musée de la Cour d'Or, la mise en œuvre de la piétonisation du centre-ville, et plus récemment le parc de la Seille.

Précurseur, Jean-Marie Pelt le fut aussi dans sa dénonciation des risques environnementaux et sanitaires. Il fut parmi les premiers à pointer les dangers de l'amiante et plus tard des OGM. Inlassable pédagogue de notre environnement, il sut alerter l'opinion grâce à une œuvre considérable et une présence médiatique singulière.

Jean-Marie Pelt appartient à la longue et fragile lignée des semeurs ; il est de ceux qui laissent, dans nos rues comme dans nos cœurs, les graines de l'espérance.

Tous ceux qui souhaitent rendre hommage au sage, à l'humble serviteur de la Cité, à l'ami, sont invités à signer le registre de condoléances disposé dans le péristyle de l'hôtel de ville.

Les obsèques de Jean-Marie Pelt seront célébrées le mardi 29 décembre, à 10 h,  en l'église de Rodemack, son village natal.

Réaction de Dominique Gros, maire de Metz

"Jean-Marie Pelt est mort. Une grande figure de Metz disparait avec lui. Son immense curiosité intellectuelle, sa magie du verbe, son talent à expliquer les phénomènes scientifiques les plus compliqués et son don de sympathie en avaient fait un  personnage d’envergure nationale dont sont témoins ses innombrables ouvrages. C’est aussi sa forme élevée et moderne de spiritualité et sa grande bonté qui ont marqué sa vie toute consacrée à l’écologie, à la protection de l’environnement et une réflexion globale sur l’avenir de l’humanité. 
La Ville de Metz le compte parmi ses enfants les plus éminents comme secrétaire et confident de Robert Schuman, pour avoir été premier adjoint au maire pendant douze ans et pour avoir fondé avec Roger Klaine l’Institut européen d’écologie dont le rayonnement ne s’est jamais démenti. Partout où le conduisaient ses émissions de radio ou ses conférences, il était l’ambassadeur de la Ville de Metz. Nous garderons de lui le souvenir de son rire communicatif qui mettait à l’aise aussi bien l’ignorant que le savant, aussi bien le grand que le petit."

Publié par : Ville de Metz

Thèmes