Boîtes à livres : circulez !

27 mars 2017

Thèmes : Culture, Loisirs


Pour faciliter l’échange et la circulation des livres, les habitants disposent de boîtes à livres implantées à travers la ville, bientôt au nombre de douze. Inventaire, témoignages et perspectives…

 

Article paru dans Metz Mag n°75, mars-mai 2017

Amateur de romans policiers, Charles ne connaissait les polars nordiques d’Arnaludur Indridason que de réputation. L’été dernier, traversant la porte des Allemands, ce jeune retraité, promeneur et lecteur invétéré, s’arrête devant la boîte à livres installé le long de l’édifice. Bingo ! Quelqu’un venait d’y déposer la version en poche d’Étranges rivages. « Depuis, explique-t-il, j’ai rattrapé mon retard et je me suis procuré une dizaine de livres de cet écrivain islandais auquel on devient vite accro ! Les boîtes à livres sont ma façon à moi de recommander cette lecture : dès que je finis un Arnaldur, comme je l’appelle familièrement, je le dépose soit à la porte des Allemands quand je me marche le long des remparts, soit au parc Saint-Chrétienne, puisque j’habite au Sablon. »

Favoriser le partage de livres, la transmission des savoirs, l’échange anonyme de ses coups de cœur littéraires, voilà l’idée et l’effet des boîtes à livres, suscitée et développée par les habitants eux-mêmes grâce au budget participatif. « Cela contribue à encourager la lecture, de façon spontanée et accessible », constate Hacène Lekadir, adjoint à la Culture. Sept boîtes sont actuellement à disposition des habitants, qui peuvent y déposer ou y retirer un livre, ou les deux, à tout moment de la journée, sept jours sur sept. Une huitième, celle initialement installée sur l’Esplanade mais trop peu visible, sera prochainement réinstallée, sans doute place de la République, à proximité d’une station Mettis. D'autres encore suivront (lire ci-dessous).

« Jouer le jeu »

Aux principes du partage et de l’autogestion, s’ajoute un aspect pratique, notamment financier, ou logistique : dans un logement, la place octroyée aux étagères d’une bibliothèque n’est pas extensible à l’infini ! À l’usage,  l’habitude devient même assez ludique à en croire Barbara Cislak, étudiante, qui réside sur le campus du Saulcy. « J’ai été très ravie de voir ces boîtes à livres apparaître un peu partout, nous dit-elle. J’ai d’ailleurs pu y trouver des livres que je voulais lire depuis un bon moment déjà. Et pour continuer à jouer le jeu, je fais des échanges : je retire un livre qui m’intéresse et j’en laisse un autre provenant de ma bibliothèque. Je trouve qu’encourager ainsi le partage entre citoyens est une très bonne chose. Là, tout le monde a accès à la culture, gratuitement, à n’importe quelle heure et notamment en dehors des horaires d’ouverture des bibliothèques : nous n’avons donc plus d’excuses pour ne pas lire ! »

Le dispositif, lancé il y a un an à peine, reste bien sûr perfectible. Barbara Cislak évoque « des boîtes parfois vides », suggérant la nécessité de veiller à meilleur approvisionnement. Un autre habitant, Patrick Sigismondi, considère que l’emplacement de celle de son quartier, à Borny, dans le parc du centre Bon-Pasteur, n’est pas assez connu. « L’appropriation de cette action par les comités de quartier, les habitants et les bibliothèques et médiathèques sera renforcée, indique d’ailleurs Pascale Valentin-Bemmert, nouvelle directrice du réseau des bibliothèques et médiathèques de Metz. Ainsi, si le stock de livres déposés par les habitants n’est pas suffisant, nous devons approvisionner les boîtes. » La lecture est aussi une question d’équilibre.

Les 7 boîtes à livres actuelles

Centre-ville : porte des Allemands et place de la Comédie

Nouvelle Ville : place Philippe-de-Vigneulles

La Grange-aux-Bois : devant la mairie de quartier, parc de la Grange-aux-Bois

Le Sablon : parc Sainte-Chrétienne

Borny : parc du Bon-Pasteur

Plantières-Queuleu : résidence Pilâtre de Rozier

Les 6 boîtes à venir

Devant-les-Ponts : parc du Sansonnet

Centre-ville : place de la République (à confirmer)

Plantières-Queuleu : promenade de la Cheneau

Metz Nord – La Patrotte : centre social Lacour

Nouvelle Ville : jardin botanique

Vallières : lavoir

Publié par : Ville de Metz

Thèmes