Accueil > Lieux > Église Saint-Fiacre

Église Saint-Fiacre

  • À l'agenda
  • Actualités
  • Information
  • Patrimoine

Abbé Jean-Luc Henry

L’église Saint-Fiacre, dont la construction a commencé sous l’Annexion, s’est poursuivie après le rattachement à Metz en 1914 et a été reprise avec le retour à la France en 1918, est un véritable résumé de l’histoire du Sablon.

Epoques : XXe

Classement : Non protégé

Style architectural : néogothique
Date d'édification : 1914 – 1928

La commune du Sablon passe de 1 000 à plus de 10 000 habitants (dont 6 052 catholiques) entre 1871, date de l’annexion de l’Alsace-Lorraine à l’empire allemand, et 1910. L’ancienne église construite en 1851 par Derobe, qui se trouvait à l’emplacement de l’actuel terrain multi-sport, devint dès lors trop exigüe. Les fidèles décident donc de construire un nouveau lieu de culte plus adapté.

Le cahier des charges stipule que l’édifice doit être dans un style gothique local du XIIIème siècle. Le plan de l’église est établi par l’architecte de Cologne Herman Neuhaus. Son idée était de la construire en pierre de Jaumont, comme la plupart des monuments messins afin qu’elle s’insère au mieux dans la paysage. La première pierre est posée le 8 mars 1914 mais la guerre interrompt rapidement les travaux. Après l’armistice, le conseil municipal décide de continuer les travaux tout en simplifiant le projet, les fonds collectés étant insuffisants. Le projet est confié, en 1924, à l’architecte Théophile Dedun qui supprime les tours du clocher, celles du chevet et de la flèche à la croisée du transept et opère quelques modifications (toiture du clocher...). L’église est finalement consacrée le 18 mars 1928 en présence de Monseigneur Pelt, évêque de Metz, de Monsieur le chanoine Chatam, curé de la paroisse et de Monsieur Paul Vautrin, maire de Metz, sous le double vocable du Sacré-Cœur et Saint-Fiacre.

L’église se présente sous la forme d’une croix latine avec une tour de façade de plan carré surmontée d’une flèche qui s’élance dans le ciel. Fait inhabituel et étonnant, l'église comporte beaucoup de portails, sept en tout : le porche principal est situé devant la tour, de part et d'autre de celle-ci se trouvent deux petites voûtes en ogives, occupées chacune par deux petits portails chacun aux deux extrémités des voûtes ; tandis que les deux derniers se situent à chaque extrémité du transept. À l’intérieur, la nef et le chœur présentent des proportions harmonieuses.

Les vitraux du chœur ont été réalisés par Gaudin, un atelier parisien, dans les années 1950, ils représentent la vie du Christ. Ceux de la façade, de la nef et du transept ont été réalisés d’après les cartons de Michel Bonnant qui dirigeait les ateliers Saint-Marc, à Metz, au début des années 1960. Le vitrail de la façade représente sainte Cécile.

L’église Saint-Fiacre, dont la construction a commencé sous l’Annexion, s’est poursuivie après le rattachement à Metz en 1914 et a été reprise avec le retour à la France en 1918, est un véritable résumé de l’histoire du Sablon.

Type de lieu

Culte catholique
Lieu de culte

Coordonnées

87 rue de la Chapelle 57000 Metz

  • Téléphone : 03 87 63 53 49

Liens

Position

Metz - Sablon | Y Aller !