Accueil > Lieux > Gare TGV Metz Ville

Gare TGV Metz Ville

  • À l'agenda
  • Actualités
  • Information
  • Patrimoine

Metz impériale
Mardi 31 octobre et jeudi 23 novembre à 15h

Le quartier impérial
Jeudi 14 décembre à 15h

Tout voir

Démolition de la passerelle de la rue aux Arènes
Pendant deux nuits, du 2 au 4 novembre, la passerelle entre la sortie du passage Adrienne Thomas de la gare SNCF et le parvis des Droits de l’Homme, rue aux Arènes, sera démolie.
27.10.2017 - Quartier Metz Centre / Les iles, Quartier Sablon, Travaux

Gare de Metz : fermeture du passage Adrienne Thomas
Jusqu'au 31 mai 2018, le tunnel des arrivées de la gare SNCF (passage Adrienne Thomas) et la passerelle piétonne actuelle permettant d'accéder au quartier Amphithéâtre seront fermés afin de réaliser de nouveaux accès piétons.
18.09.2017 - Urbanisme, Quartier Metz Centre / Les iles, Quartier Sablon, Travaux

Triomphe monumental pour la gare
Au terme d'une consultation lancée sur la page Facebook de Gares & Connexions, filiale de la SNCF, Metz remporte le titre de plus belle gare de France !
20.02.2017 - Culture, Urbanisme, Evénements, Tourisme, Patrimoine, A l'agenda

Metz, plus belle gare de France ?
Sur sa page Facebook, Gares & Connexions, filiale de la SNCF, propose au public de désigner la plus belle gare de France. Au terme d'un parcours sans faute, Metz est en finale, du 17 au 20 février, face à La Rochelle.
16.02.2017 - Loisirs, Evénements, Tourisme, Patrimoine

Metz-Congrès - Robert-Schuman : les poutres arrivent
Vendredi 17 juin et une partie de la journée du samedi 18 juin, une intervention d’envergure aura lieu sur le chantier de Metz Congrès - Robert Schuman implanté sur le quartier de l’Amphithéâtre, à l'arrière de la gare, côté Sablon, avec l'arrivée de 13 immenses poutres.
14.06.2016 - Urbanisme, Quartier Sablon, Travaux

Interruption du trafic ferroviaire les 4 et 5 avril
D'importants travaux sur le réseau ferroviaire, en particulier en gare de Metz, nécessitent l’interruption totale de la circulation des trains, du samedi 4 avril à 6 h 30 au dimanche 5 avril à 13 h.
02.04.2015 - Mobilité, Travaux

Inauguration des marchés de Noël
Les marchés de Noël ouvrent dès le 22 novembre. Place Saint-Louis, place de la République, sur le forum du centre Saint-Jacques, place Saint-Jacques, devant la gare, à l'hôtel du département et nouveauté cette année, place de Chambre.
20.11.2014 - Loisirs, Evénements, Tourisme

L'hommage de Metz à Jean Moulin
Dans le hall de la gare, où la mort de Jean Moulin a été enregistrée il y a 71 ans, les passants croisent désormais la silhouette du résistant : une sculpture de l'artiste Stephan Balkenhol a été dévoilée, ce jeudi 10 juillet, par Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, et par le maire de Metz, Dominique Gros.
10.07.2014 - Culture, Evénements

La gare est l'élément-clé de la Nouvelle Ville allemande. Elle en constitue le point central et l'édifice le plus représentatif. Elle est construite entre 1904 et 1908 dans le style néo-roman rhénan, afin de rappeler le style roman qui eut un grand succès dans le Saint-Empire romain germanique.

Epoques : XXe

Classement : Inscrit au titre des Monuments Historiques

Style architectural : néo-roman rhénan
Date d'édification : 1904-1908

La gare est l'élément-clé de la Nouvelle Ville allemande. Elle en constitue le point central et l'édifice le plus représentatif. Elle est construite entre 1904 et 1908 dans le style néo-roman rhénan, afin de rappeler le style roman qui eut un grand succès dans le Saint-Empire romain germanique. Elle apparaît comme le seul grand exemple de ce style en France.

Elle est édifiée pour le transport des marchandises et des civils mais également, dans un but stratégique, pour déplacer le plus de soldats possible en un minimum de temps. Un concours est lancé en 1901 et remporté par l'architecte allemand Jürgen Kröger. Il est assisté de Jürgen Bachmann et de Peter Jürgensen. Toutes les techniques d'avant-garde de ce début de XXe siècle sont employées : électricité, chauffage central, ventilation et béton armé. La gare se situant sur un terrain meuble, à l'emplacement d'une partie des anciens remparts et fossés de la ville, ses fondations sont renforcées par plus de 3 000 pieux en béton armé. Comme toutes ses contemporaines, elle est équipée de charpentes métalliques.

La gare est un immense édifice, qui s'étend sur plus de trois cents mètres. Les dissymétries et les nombreux décrochements permettent de distinguer les différentes structures. Situé en avant, le bâtiment de départ des voyageurs attire le regard. Son plan, son ornementation et sa tour rappellent une nef d'église. La tour fait à la fois penser à un clocher et à un ouvrage défensif. Par son horloge, elle évoque la puissance, la rapidité, la ponctualité, et est le symbole des gares de la fin du XIXe siècle. Mais elle est relativement massive et possède un chemin de ronde, faisant alors penser aux tours médiévales. Elle est ornée d'une statue d'angle dont le personnage a changé d'identité et d'attributs au fil des rattachements à l'Allemagne et à la France. Sur l'ensemble de la gare, tout le répertoire décoratif et architectonique de l'époque médiévale est utilisé, en étant revu par le romantisme du XIXe siècle : bossages et arcatures rampantes, arcs en plein cintre, chapiteaux cubiques. L'ornementation évoque à de nombreuses reprises le Saint-Empire romain germanique, Charlemagne et les peuples germains, le but étant d'inscrire l'empire de Guillaume II dans la continuité de cette histoire. Sur les côtés du hall des départs se trouvent deux allégories de l'Alsace et de la Lorraine, rappelant leur récente réunion au Reich.

A droite, un ensemble de cinq petits bâtiments, constitués par des couloirs et des buffets, relie le hall des départs à celui des arrivées. La structure d'arrivée se détache et ressemble à un palais, avec son balcon, son salon d'honneur et sa galerie ajourée ornée de colonnes. Des allégories de la Force armée et de la Force pacifique, représentées respectivement par un homme armé et par une femme tissant de la laine, sont adossées au blason de la ville, qui remplace l'aigle impériale autrefois représenté. Deux allégories de la Mine et de la Sidérurgie montrent la puissance économique de la Lorraine tandis que des chapiteaux montrent, par différents moyens de transports, la politique expansionniste de l'Empire allemand. De nombreuses silhouettes représentent toutes les classes de personnes et les différents métiers de la gare.

L'intérieur de la gare possède lui aussi une riche ornementation, médiévale et germanique. Le hall des départs est couvert d'une immense voûte en berceau décorée de motifs floraux et de rubans en stuc. Les murs sont animés d'arcades et de baies géminées comportant des chapiteaux cubiques au décor varié. Son plan suit un objectif fonctionnel puisque la grande travée centrale regroupe tous les services, disposés de part et d'autre. On trouve également des salles d'attentes, différenciées selon les classes des voyageurs. Celle de la première et de la seconde classe est décorée d'une fresque représentant une vue de Metz. Dans le hall des arrivées, l'accès au salon impérial est scénographié de façon théâtrale : on passe d'un espace relativement sombre et aux voûtes basses à un espace haut et clair. Un fronton sculpté en bas-relief représente la porte des Allemands.

Le salon impérial, enfin, est une vaste salle, éclairée par de larges baies. Au fond, un vitrail représente Charlemagne assis en majesté, tel que peuvent l'être Dieu ou Jésus dans une représentation médiévale. Le vitrail qui lui fait face comportait à l'origine l'aigle impériale. La salle possède un plafond de bois en bateau renversé ainsi qu'une cheminée de style médiéval. Une petite antichambre jouxte le salon, dans une ambiance plus intimiste. Son balcon donne sur la place du général de Gaulle et permet une vue sur le triangle impérial.

La gare, construite sous la volonté de Guillaume II, est un édifice majestueux. Édifiée pendant l'Annexion, elle a un rôle utilitaire mais également de propagande, qui ressort dans le style architectural employé et dans son ornementation. Aujourd'hui encore, elle est le symbole de cette période historique et des grands travaux urbanistiques réalisés par les Allemands.

Type de lieu

Gare SNCF
Visiter Metz
Mobilité
Monument historique
Patrimoine
Pratique
Toilettes publiques

Coordonnées

Place du Général De Gaulle

Liens

Position

Metz - Metz Centre | Y Aller !