Les anciens ont de l'avenir

26 septembre 2017

Thèmes : Solidarité, Seniors


Un Messin sur cinq est aujourd’hui âgé de plus de 60 ans, une proportion qui passera à un sur quatre d’ici 2025. Un problème ? Non, une solution : la Ville de Metz implique fortement les seniors dans les actions menées à leur attention, tout en se nourrissant des expériences puisées au sein du réseau mondial des villes amies des aînés. Enjeux, services, témoignages : Metz Mag ouvre le dossier.

 

Article paru dans Metz Mag #77 / octobre-novembre 2017

 

Vieillir, certes, mais à plusieurs ! C’est un peu le credo de Michèle Bertrand, membre du conseil des seniors depuis sa fondation, porte-parole de la cause des aînés, des réunions de cette instance citoyenne installée en 2015 par la Ville de Metz…jusqu’aux étages de son immeuble du Sablon ! « Dans ma résidence, dit-elle avec la bienveillance de ses 74 printemps qui en paraissent dix de moins, plusieurs personnes âgées vivent seules. J’ai remarqué qu’elles avaient tendance à se replier sur elles-mêmes, à devenir tristes. C’est là, en général, que la santé décline. Alors, je veille un peu sur elles et j’organise une grande fête chez moi, chaque année. Je peux vous dire qu’elles apprécient ! »

Il en va du bien-être des aînés comme de tant d’autres sujets de la vie quotidienne : c’est l’affaire de tous, pas seulement des premiers concernés, ni uniquement de la collectivité, quand bien même celle-ci  met en place des politiques publiques qu’elle juge et espère utiles, pertinentes, efficaces… Voilà d’ailleurs pourquoi, à Metz, les seniors, selon le vocable en vigueur pour parler des retraités et / ou des personnes âgées, sont fortement impliqués dans les projets qui les visent. Le conseil des seniors auquel appartient Michèle et 29 autres habitantes et habitants (lire notre article ici) a ainsi été partie prenante du projet intitulé Metz, ville amie des aînés, un audit des actions menées débouchant sur un plan d’actions concrètes, établi sur 3 ans, pour la période 2017 – 2020.

Solidarité intergénérationnelle

Cette démarche résulte de l’adhésion de Metz au réseau international des villes amies des aînés, créé par l’Organisation mondiale de la santé. Elle se fonde en effet sur l’expérience des habitants, à commencer par les seniors eux-mêmes, les mieux placés pour identifier points forts et points faibles dans leur environnement, et participer ainsi à mettre en place une politique à même de rendre la ville plus favorable à un bon vieillissement.

Sur 120 000 habitants, selon les dernières statistiques de l’Insee, 25 000 ont plus de 60 ans, soit 21 % de la population messine ; un peu plus de 9 000 (soit 8 %) ont plus de 75 ans. L’allongement de l’espérance de vie et la pyramide des âges le garantissent, la part des aînés va continuer à augmenter : en 2025, un quart des habitants aura plus de 60 ans. Les projections notent cependant une spécificité messine : à l’inverse de la tendance nationale des grandes villes, la population messine reste jeune, conservant une proportion stable de 20 – 40 ans. « Ce phénomène doit constituer une force pour la solidarité intergénérationnelle », souligne le maire de Metz qui recevra le 9 octobre le délégué général du réseau francophone des villes amies des aînés. On y revient : jeunes ou moins jeunes, le vieillissement et ses enjeux sont l’affaire de tous !

Réseaux de voisinage

À cette occasion, seront dévoilées des propositions concrètes pour bien vieillir à Metz. Plusieurs domaines ont été passés au crible : services et soins ; transports ; autonomie ; culture et loisirs ; lien social et solidarité ; habitat et logement ; espaces extérieurs et bâtiments publics ; autonomie ; participation citoyenne ; information et communication… « La majorité des participants considèrent qu’il est agréable de vivre à Metz, ville verte, attachante, belle, dynamique, riche en associations et en équipements, dotée d’une activité sociale et culturelle importante », résume le document, qui pointe un constat très partagé : si les services rendus aux seniors sont nombreux et complets, tous n’en ont pas connaissance, ou seulement une connaissance partielle.

Voilà pourquoi il est prévu, entre autres et en vrac,  de faire connaître les aides financières pour la réfection des logements, de développer les réseaux de voisinage à petite échelle (immeubles, rues, quartiers…), d’organiser des animations au sein même des lieux de vie des seniors, de développer le pass Avant’Âges, d’installer davantage de mobilier de repos (bancs et appuis ischiatiques) sur les itinéraires de promenade, de proposer des cycles d’initiation et de formation au numérique…

Ce dossier et les événements à venir en octobre, comme la Semaine bleue et le Forum seniors - salon habitat et loisirs, le rappellent ou le démontrent : les effets liés au vieillissement de la population sont clairement pris en compte, donnant lieu à des dispositifs pratiques, à des actions de solidarité, à la mobilisation des énergies, partout et à tout âge. Solution au vivre-ensemble et non pas problème pour la société, les anciens ont de l’avenir, incontestablement !

 

Chiffres-clés

21

Les plus de 60 ans à Metz représentent 21 % de la population, soit près de 25 000 habitants (la moyenne nationale s’élève à 25,5 %). En 2025, ils seront 25 %.

 

188

Le projet Metz ville amie des aînés réalisé avec le concours du conseil des seniors a donné lieu à la consultation de 188 personnes réparties en 10 groupes : des personnes âgées, mais aussi des aidants et des fournisseurs de services.

 

223

Metz compte 5 résidences autonomie, gérées par son Centre communal d’action sociale. Ces foyers comptent au total 223 appartements.

 

582

Dans le cadre de l’accompagnement des personnes âgées isolées, le CCAS a effectué en 2016 582 visites à domicile.

 

1 513

Donnant lieu à une aide pour pratiquer une activité de loisirs, le pass Avant’âges a bénéficié en 2016 à 1 513 personnes, soit une participation de la collectivité de près de 36 000 euros.

 

23

Implantés au cœur des quartiers, 23 clubs seniors permettent aux retraités messins de se retrouver autour d’activités variées de détente et de divertissement. Ils comptent près de 1 500 adhérents.

 

Publié par : Ville de Metz

Thèmes