Registre du plan canicule : inscrivez-vous !

22 juin 2017

En période de forte chaleur, il est conseillé d'inscrire les personnes âgées et handicapées au plan canicule (Allo mairie : 0800 891 891 - service et appel gratuits) pour que des équipes d’aide et de secours puissent leur venir en aide.

Aux termes de la loi et du décret, le maire est tenu d’instituer un registre nominatif des personnes âgées et des personnes handicapées de sa commune vivant à domicile qui en font la demande, dont la finalité exclusive est de permettre l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux auprès d’elles en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence.

À cette fin, sont recueillis les éléments relatifs à l’identité, à l’âge et au domicile des personnes âgées et des personnes handicapées pour ceux qui en font la demande. La démarche d’inscription est volontaire et la déclaration facultative.

Qui peut figurer sur le registre ?

  • les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile,
  • les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail résidant à leur domicile,
  • les personnes adultes handicapées bénéficiant de l’un des avantages prévus au titre IV du livre II du code de l’action sociale et des familles (AAH, ACTP, carte d’invalidité, reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé), ou d’une pension d’invalidité servie au titre d’un régime de base de la sécurité sociale ou du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre, résidant à leur domicile.

Qui peut réaliser la demande d'inscription ?

  • La demande d’inscription est réalisée soit par la personne concernée, ou le cas échéant par son représentant légal, soit par un tiers (personne physique ou morale).

Les bons gestes

En amont les personnes fragilisées peuvent aussi :

  • S’organiser avec les membres de sa famille, ses voisins pour rester en contact tous les jours avec les personnes âgées, isolées ou fragiles. Ce geste d’aide mutuelle peut s’avérer décisif.
  • Ne pas hésiter à demander conseil à son médecin, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple) ou le centre 15 (SAMU) en cas d’urgence.

Pour tous et tout particulièrement la femme enceinte, le bébé, la personne âgée ou les personnes en situation de handicap, pendant une vague de canicule ou de forte chaleur, il est nécessaire de :

  • boire régulièrement de l’eau ;
  • mouiller son corps et se ventiler ;
  • manger en quantité suffisante ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • ne pas boire d’alcool ;
  • maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour ;
  • passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché ...) ;
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches.

En tant que citoyen, pensez à prévenir les autorités compétentes et à apporter votre soutien aux personnes les plus à risque.

Quelles sont les personnes à risque ?

  • les personnes âgées de plus de 65 ans ;
  • les nourrissons et les enfants, notamment les enfants de moins de 4 ans ;
  • les femmes enceintes ;
  • les travailleurs manuels, travaillant notamment à l’extérieur et les personnes pratiquant une activité sportive en plein air.

D’autres personnes sont également susceptibles d’être plus à risque en période de canicule :

  • les personnes confinées au lit ou au fauteuil ;
  • les personnes souffrant de troubles mentaux (démences), de troubles du comportement, de difficultés de compréhension et d’orientation ou de pertes d’autonomie pour les actes de la vie quotidienne ;
  • les personnes ayant une méconnaissance du danger ;
  • les personnes sous traitement médicamenteux au long cours ou prenant certains médicaments pouvant interférer avec l’adaptation de l’organisme à la chaleur ;
  • les personnes souffrant de maladies chroniques ou de pathologies aiguës au moment de la vague de chaleur ;
  • les personnes en situation de grande précarité,
  • les personnes non conscientes du danger.

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse