Alerte infos

Inauguration d'une fresque citoyenne

10 décembre 2018

Dans le cadre des actions de prévention visant à éviter le basculement et l’enracinement des jeunes dans la délinquance, ainsi qu’à tisser des liens entre les jeunes et les forces de police territoriales, la Ville de Metz et la Direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse ont signé une convention de partenariat le 7 décembre.  

Une fresque citoyenne peinte par les jeunes au sein des locaux de la Police municipale a été inaugurée par la même occasion.

Dominique Gros, maire de Metz, et Éric Maffre, Directeur territorial de la protection judiciaire de la jeunesse, ont signé une convention de partenariat entre la Ville de Metz et la DTPJJ.
Ce partenariat repose sur un programme d’actions en faveur des adolescents et des jeunes majeurs exposés à la délinquance. Les actions de prévention à l’égard des primo-délinquants mis en cause pour la première fois dans le cadre d’une procédure doivent se déployer dans les champs de l’apprentissage de la citoyenneté, de la gestion du rapport à l’autorité ou encore de la réalisation de travaux de réparation. L’insertion sociale et professionnelle des mineurs réside notamment dans la possibilité de les impliquer sur des chantiers permettant l’acquisition de savoir-faire professionnels et d’une approche structurante du monde du travail.

La Ville de Metz participe aux dispositifs territoriaux de lutte et de prévention de la délinquance, dans une démarche d’encouragement et d’accompagnement des projets s’inscrivant dans une logique d’insertion sociale et professionnelle. Depuis 2011, la Ville a renforcé son partenariat avec la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). Cette dernière a pour mission le suivi judicaire de mineurs en rupture sociale et scolaire, confiés à ses services (UEMO, UEAJ) par des magistrats. La multiplicité des chantiers municipaux développés, au titre de l’entretien du patrimoine bâti et des espaces publics, conforte le partenariat avec la DTPJJ et vise à permettre à des mineurs placés sous mandat judiciaire d’être impliqués dans le cadre de « chantiers écoles ». Ce partenariat est aujourd’hui conforté et connaît un développement constant. Au terme d’échanges entre les deux administrations, un nouveau projet de convention a été élaboré. Il formalise le cadre de cette collaboration et prévoit que la DTPJJ assurera l’encadrement des jeunes sur les chantiers par l’intermédiaire d’éducateurs et de professeurs.


Inauguration d’une fresque citoyenne

Préalablement à la signature de la convention, une fresque « street art » aux couleurs des valeurs de la République a été inaugurée. Divers chantiers sont proposés tout au long de l’année aux professionnels de l’Unité éducative d’accompagnement de jour. L’un d’entre eux a porté sur la conception d’une fresque murale intérieure pour illustrer le rapprochement police/population.
Située au sein des locaux de l’Hôtel de la police municipale, elle a été élaborée par des jeunes exposés à la délinquance, afin qu’ils expriment le regard qu’ils portent sur le lien entre la Police municipale et les citoyens. Au-delà de l’embellissement des locaux de la Police municipale, il s’agit de déconstruire certains stéréotypes et de renforcer le lien avec les forces de l’ordre, de promouvoir la citoyenneté et les valeurs de la République, tout en valorisant les compétences et les capacités des jeunes participants.

Pour ce chantier, la PJJ a assuré la prise en charge d’adolescents en grande difficulté et en conflit avec loi. Ainsi, 6 jeunes placés sous protection judiciaire ont participé aux ateliers de préparation et à la conception de la fresque.

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse