Constellations de Metz : le teaser du mapping vidéo Morphosis dévoilé

9 mai 2019

Pour la troisième édition du festival, la cathédrale de Metz se transformera avec MORPHOSIS, une toute nouvelle création mapping de l'artiste Vincent Masson et du collectif SIN pour la création sonore.

Une œuvre à découvrir dès le 20 juin !

En attendant, nous vous laissons découvrir le teaser.

 

 

 

 

Oeuvre phare du festival Constellations, le mapping vidéo Morphosis, conçu par l'artiste Vincent Masson, avec le collectif SIN pour la création sonore, animera la façade occidentale de la Cathédrale Saint-Etienne du 20 juin au 6 septembre 2019 et intégrera le parcours Pierres Numériques, balade nocturne mêlant art et technologies, ponctuée de 15 créations artistiques et numériques.

 

Extrait de la note d'intention artistique de Vincent Masson :


"La morphose (ou morphing) est le procédé visuel qui permet le passage d'une image à une autre, en la modulant. Il est lié à la transformation, ou formation, d'un organisme. Le projet aborde le lien qui unit la lumière, la surface des vitraux et la cathédrale, dans un jeu de métamorphoses infinies. Le vitrail est une membrane vivante au coeur d'une histoire entre la lumière, le mouvement et le temps. […] Le passage de la lumière à travers ce plan translucide et illustré permet le changement continuel de l'aspect du bâtiment. Morphosis montrera le caractère polymorphe du bâtiment, modulé par sa propre narration historique. Tout comme la lumière physique est transformée par le vitrail, l'expérience reformulera certains évènements historiques au contact du bâtiment en leur procurant nouvelles formes et temporalités. La lumière sera ici une matière culturelle, composée des évolutions historiques de la ville de Metz. La cathédrale, cette "Lanterne du Bon Dieu ", deviendra une surface plurielle d'histoire(s), se métamorphosant à la rencontre de celles-ci."


A propos de l'artiste Vincent Masson


Après avoir été graphiste chez "Prologue Films" à Los Angeles, Vincent Masson travaille depuis six ans maintenant dans le milieu du vidéo mapping. En parallèle de cette activité, il continue son travail artistique en élaborant des oeuvres visuelles qui interrogent l'instabilité des espaces et des corps contemporains. Il trouve son inspiration dans la culture nippone, l'univers de David Cronenberg, le cinéma d'animation, le jeu vidéo, la science-fiction et les théories post-humaines… Ses réalisations ont notamment été présentées à la 10ème Biennale Internationale d'Arts Numériques d'Enghien-les-Bains, au Siggraph Asia à Bangkok, au Athens Digital Art Festival, sur la façade du musée d'Art contemporain de Zagreb, ainsi qu'à la SESI galerie de São Paulo pour le File Festival. Site de l'artiste : vincentvincent.fr


A propos du collectif SIN


Formé à Paris en 2010, le collectif SIN se compose de douze membres, tous issus d'univers musicaux différents. Ils se sont faits connaître à travers leur musique électronique expérimentale et leur utilisation d'installations interactives qu'ils fabriquent eux-mêmes et appellent "dreamachines". Ces drôles de machines permettent de transformer un signal sonore en lumière, proposant ainsi au public de voir la musique autant que de l'entendre. Le collectif a déjà joué à la Philarmonie de Paris (festival Days Off), à la Villette Sonique mais aussi dans l'église Sainte-Merry…

Site du collectif : collectifsin.zone

Plus d'informations sur constellations-metz.fr

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse