Echanges gourmands : Metz accueille ses étudiants étrangers

25 novembre 2019

Ce week-end était placé sous le signe de l'échange interculturel et gourmand, avec la 10ème édition des "Echanges gourmands" qui a permis cette année encore l'accueil des étudiants et chercheurs internationaux par de nombreuses familles messines.

A 16h30, dans les salons de l'hôtel de ville, les familles qui se sont portées volontaires ont rencontré "leur" étudiant ou "leur" chercheur étranger, pour une après-midi festive et d'ouverture sur le monde. C'était le premier week-end des marchés de Noël à Metz, alors, forcément, l'accueil en mairie s'est poursuivi par une promenade sur les marchés lumineux, et un tour de grande roue.

Les familles ont ensuite reçu chez elles, le dimanche, les étudiants étrangers à déjeuner. Nous avons interviewé, samedi à l'hôtel de ville, deux familles et les étudiants accueillis :

Pourquoi participer à ces Echanges gourmands ?

  • Christine (hôte) : Ça fait quelques années que nous y participons, nous avions vu les campagnes de communication et avions trouvé sympa l'idée de pouvoir accueillir chez soi des étudiants étrangers. Avec mon mari, nous avons des métiers où nous travaillons pas mal à l'étranger et avons découvert que Metz était devenue une ville internationale avec les enseignements dispensés. Cette opération permet de découvrir en famille des nationalités très différentes, et c'est agréable pour nos enfants de rencontrer de nouvelles personnes. Cette année nous accueillons un jeune homme togolais et une jeune femme mexicaine !
  • Ana Valéria (étudiante, originaire du Mexique) : Pour moi, c'est une grande opportunité de connaître la culture française, avec une famille qui nous ouvre ses portes. Je trouve que c'est une bonne opportunité pour les étudiants. On se sent pleinement accueillis dans la ville.

Est-ce la première fois que vous participez aux Echanges gourmands ?

  • Non, nous avons déjà participé 3 fois ! Nous avions gardé contact avec certains étudiants jusqu'à ce qu'ils quittent la ville de Metz, grâce aux réseaux sociaux. Dans le passé, nous avons accueilli deux Colombiens, une Iranienne et un Chinois. C'est le monde entier autour de la table ! On aime bien, c'est un joli rendez-vous.

Savez-vous déjà ce que vous allez servir comme repas ?

  • Nous allons en parler avant avec les étudiants que nous accueillons, pour savoir s'ils mangent de la viande, du poisson, s'ils sont végétariens, etc. On a une idée, mais on va quand même leur poser la question !

*

Pourquoi participer aux Echanges gourmands ?

  • Christiane (hôte) : J'ai été enseignante, nous avons 3 enfants. Nous avons pas mal voyagé et nous aimons bien les échanges. Nous avons vu l'information sur ces Echanges gourmands dans le journal local. Avec une collègue, je donne des cours de français à des migrants, nous sommes attachés à l'idée d'ouverture à l'autre ; alors nous trouvons que cet évément est vraiment interessant.
  • Adachi (étudiante, originaire du Japon) : Parce que je souhaite rencontrer une famille française, connaître la culture du pays et découvrir la nourriture française. L'idée m'intéresse beaucoup.

 

Pour information en 2018, ont participé aux Echanges Gourmands 40 familles et 78 étudiants et chercheurs internationaux représentant 27 nationalités (Lituanie, Bolivie, Russie, Etats-Unis, Chine, Mauritanie, Afghanistan, Maroc, Côte d'Ivoire, Mexique, Bangladesh, Mali…).

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse