Metz & Moi : Immersion à Georgia Tech

17 décembre 2019

Vendredi 13 décembre à 14h, Georgia Tech a ouvert les portes de ses labos de recherche aux participants du programme Metz & Moi. L'occasion de connaître et mieux comprendre les enjeux qui gravitent autour de ce lieu scientifique, rarement accessible au grand public.

Présentation

Avant d'entrer dans le vif du sujet et de visiter les différents espaces de recherche, quelques infos utiles sont données par le directeur du laboratoire, Jean-Paul Salvestrini :

- Georgia Tech est le campus européen de l'université mère, basée elle, à Atlanta. L'unité de recherche du campus est créée en 2006. 
- En chiffres : 20 enseignants-chercheurs, 350 élèves et un budget annuel d'environ 4 millions d'euros, en comptant les salaires. 
- Les recherches du laboratoire se déclinent en trois grands axes :  

  • les matériaux
  • l'intelligence artificielle (regroupant la robotique, simulation de système de système, le big data)
  • le contrôle non-destructif (ensemble de méthodes qui permettent de caractériser l'état d'intégrité de structures ou de matériaux, sans les dégrader, soit au cours de la production, soit en cours d'utilisation, etc).

Les projets actuellement en cours d'étude ressemblent à s'y méprendre à des scénarios de science-fiction. Voici en résumé ce qui pourrait s'immiscer demain dans notre quotidien :

- Pour une peau saine et sans imperfection, la solution se trouvera peut-être dans les masques à LED. Par une analyse pointue de votre épiderme, ces masques agiront directement afin d'en réduire les traces d'acné.

- Pour des champs sans pesticides, des énormes robots sont à l'essai pour arracher les mauvaises herbes.

- Pour éviter la pollution de l'eau par les pétroliers, des robots pourront établir une cartographie entière de l'état des bateaux et prévenir les éventuelles dégradations, grâce à une émission acoustique.

Ce qui se cache derrière la porte du labo

Des chercheurs en blouse, des machines en tout genre, des lasers, des oscillations sur écran... Pas de doute, l'univers scientifique a une part de mystérieux et d'impalpable pour les non-initiés. Substrat, travail sur le silicium, mesure de matériaux divers infiniment petits, diode laser, microparticules observées au microscope optique, microscope acoustique servant à détecter le volume d'éléments invisibles à l'œil nu (actuellement utilisé à l'hôpital Mercy, pour observer la cicatrisation de la cornée après opération des yeux)…
Les recherches frappent d'abord par leur diversité et leur emploi étendu à de larges domaines. À l'image de la technique dit "Terahertz", employée dans la restauration d'art qui permet de déterminer, très précisément, les différentes couches de peinture et pigments présents dans un tableau, sans détérioration de l'œuvre, ou encore, dans le domaine environnemental, ces robots radioguidés qui servent à capter les changements observés dans le milieu naturel, d'une saison à l'autre, selon les années. Conclusion, la science est partout, même dans les endroits où on ne l'attend pas.

Le tour du propriétaire se termine par un saut du côté de l'institut Lafayette, où les participants découvrent les salles blanches et grises, utilisées notamment dans la production de matériaux organiques. Aucune particule de poussière ne doit atteindre ces matériaux fragiles. Ainsi, les espaces dans lesquels ils sont fabriqués reçoivent un flux d'air continu et tout scientifique qui pénètre dans ces salles a l'obligation d'enfiler une combinaison blanche complète, digne des plus grands équipements d'astronaute.

 

Vous souhaitez participer aux prochains évènements Metz & Moi ?
Rendez-vous sur metzetmoi.fr

-> La carte Metz & Moi, c'est quoi ? Lancée par la Ville de Metz en janvier 2019, la carte "Metz & Moi", nominative et 100% gratuite, permet à tous les Messin(e)s de cœur, d'entrer dans les coulisses de Metz ! Lieux insolites, visites guidées, rencontres, ateliers, trésors patrimoniaux… Profitez d'un programme unique et gratuit tout au long de l'année. Consultez l'ensemble du programme 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse