Conférence bien-être animal : « Pigeons amis ou ennemis »

16 mars 2022

Lundi 28 mars à 19h à l'Hôtel de Ville, l'historien Didier Lapostre nous invite à porter un autre regard sur les pigeons…

Au sein de la municipalité, la création d'une délégation relative au bien-être animal, portée par Isabelle Viallat, Conseillère municipale déléguée à la biodiversité et au bien-être animal, illustre bien la volonté affirmée de faire bouger les lignes.

La Ville de Metz souhaite mener une nouvelle approche concernant la régulation des populations animales et notamment des pigeons en ville, afin d’aboutir à une cohabitation apaisée entre ces oiseaux et les habitants. En effet, la municipalité souhaite ne plus procéder à des captures de pigeons à but d’euthanasie et s’est engagée à mettre en œuvre d’autres dispositifs de régulation. La mise en œuvre d’actions fortes en matière de végétalisation et de préservation de la biodiversité, conduisent à considérer les animaux en ville autrement que sous le seul angle des nuisances, mais de les percevoir comme faisant partie intégrante du patrimoine du vivant en ville et de l’écosystème urbain. Ainsi, il est possible de considérer que la gestion des populations de pigeons, bisets et ramiers, de corbeaux, de corneilles, et d’étourneaux en ville constitue un véritable sujet d’écologie urbaine.

C’est dans cet esprit que la Ville de Metz a fait réaliser en 2021 une étude ornithologique des populations de Columbidés, Corvidés et Étourneaux à Metz, établissant un état des lieux et un diagnostic des populations et d’élaborer une stratégie et un programme d’actions pour aboutir à une cohabitation apaisée entre ces oiseaux et les habitants d’ici à 5 ans en réduisant les nuisances subies, en limitant les tensions entre hommes et oiseaux, et en développant plus largement des liens sociaux autour de la place de l’animal dans la ville. Cette étude a été réalisée par l’Association Espaces de Rencontres entre les Hommes et les Oiseaux (A.E.R.H.O.) qui a notamment participé à un programme de recherche sur le comportement des pigeons en milieu urbain avec des partenaires tels que l’université d’Orsay, le Muséum National d’Histoire Naturelle, le CNRS / Université de Nanterre, l'université de Jussieu, l'université de Liège (Belgique) et la Ligue de protection des oiseaux (LPO).

 

C'est dans ce cadre que l'Hôtel de Ville accueille lundi 28 mars à 19h l'historien et président de l'A.E.R.H.O (Association Espaces de Rencontres entre les Hommes et les Oiseaux qui milite pour mieux vivre avec les oiseaux en ville), Didier Lapostre, pour une conférence intitulée : « Pigeons amis ou ennemis, pour une cohabitation apaisée avec les oiseaux urbains à Metz ».

Adoré ou détesté, héros de la Nation ou nuisible, le pigeon est l’emblème de nos contradictions et des évolutions de nos représentations. Mais au-delà des qualités indéniables de cet oiseau fidèle, courageux et intelligent, ce dernier est désormais plus souvent associé à des nuisances subies.

Est-il devenu notre ennemi au point de devoir l’exterminer ? Qu’en est-il de nos relations avec cet oiseau ? Il est ici proposé de porter un autre regard sur cet animal et de découvrir comment cohabiter avec lui sans nuisances.

Passionné par les pigeons et les animaux vivant à nos côtés dans les villes, l’historien Didier Lapostre a co-écrit « Des pigeons dans la ville, secrets d’une relation millénaire entre deux bipèdes » avec la photographe Marie-Hélène Goix.

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse