Fermer le menu


Prévention des risques

Reconnaissance de catastrophe naturelle

En cas d'épisodes de vents forts, il faut noter que la Ville de Metz ne fournit pas de certificat d'intempéries. C'est auprès de services dédiés que vous pouvez faire la demande. La Ville de Metz n’a en effet pas la compétence ni les outils pour fournir ce genre d‘informations.

Les dispositifs assurantiels

Les catastrophes naturelles

Il arrive qu’un phénomène naturel (inondations, sécheresse, glissement de terrain ...) survienne sur Metz avec une intensité particulièrement importante. Une procédure de demande de reconnaissance de catastrophe naturelle peut alors être engagée, si ces phénomènes font partie de la liste suivante : inondations, crue torrentielle, phénomènes liés à l'action de la mer, mouvement de terrain, sécheresse/réhydratation des sols, séisme, vent cyclonique ou avalanche.

Les habitants, ayant subi des dégâts sur les biens immobiliers, doivent alors faire une déclaration auprès de leur assureur. Ils doivent en parallèle faire un courrier à la Ville de Metz en précisant le lieu, la nature des dégâts et la date du phénomène, à envoyer à :

Ville de Metz
Service Protection Civile et Prévention des Risques
11 rue Teilhard de Chardin
57050 METZ

La Ville de Metz rassemble alors les informations obtenues et envoie une demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle à la préfecture, qui transmet le dossier au ministère correspondant et publie (dans un délai qui peut atteindre parfois plus de 6 mois) un arrêté de reconnaissance (ou non) de l’état de catastrophe naturelle pour le phénomène concerné sur une période précise.

NB : Il est à noter qu’un arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle (quand il est pris et publié) concerne toute la ville dans sa globalité, sans distinction de quartier ou de rue.

Dès la publication de l’arrêté, il appartient alors aux habitants de reprendre attache avec leur assureur pour engager une procédure d’indemnisation éventuelle.

Pour plus d'informations

Plaquette sur les catastrophes naturelles

Dispositifs assurantiels – janvier 2018 par la Préfecture de Moselle

Fiche sinistres sécheresse par la Préfecture de Moselle

Les dernières démarches à Metz :

  • Sécheresse 2015 : La demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, qui a été déposée le 31 octobre 2015 par la Ville de Metz pour la sécheresse de l'été 2015, a été rejetée. L'arrêté ministériel du 16 septembre 2016 publié au journal officiel le 21 octobre 2016 ne reconnait pas, en effet, l'état de catastrophe naturelle pour 2015 sur Metz. La Ville de Metz a formulé un recours gracieux le 21 décembre 2016 auprès du Ministre de l'Intérieur, pour demander l'annulation et le réexamen de sa requête. Cette requête n'ayant reçu aucune réponse dans un délai de 2 mois, ce qui vaut rejet de la demande, la Ville de Metz a engagé un recours contentieux le 13 avril 2017. Le tribunal a rejeté la demande de la Ville de Metz le 13 juin 2018. L'arrêté de non reconnaissance de catastrophe naturelle de septembre 2017 est donc maintenu..
  • Inondations 2016 : La demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, qui a été déposée le 19 février 2016 par la Ville de Metz pour les inondations du 9 février 2016, a été rejetée. Un arrêté ministériel du 28 juin 2016 a, en effet, été publié au journal officiel le 20 juillet 2016 pour non reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour ce phénomène pour la Ville de Metz.
  • Sécheresse 2016 : L'arrêté ministériel du 25 juillet 2017 a été publié au journal officiel le 1er septembre 2017 et reconnait l’état de catastrophe naturelle pour la Ville de Metz pour la sécheresse du 1er janvier au 31 mars 2016. 
    Il est à noter que cet arrêté concerne toute la ville de Metz dans sa globalité sans distinction de quartier ou de rue. Il vous appartient de prendre contact, dans les 10 jours, avec votre assureur pour une éventuelle indemnisation.
  • Sécheresse 2017 : L'arrêté ministériel du 18 septembre 2018 a été publié au journal officiel le 20 septembre 2018 et porte la Ville de Metz en état de reconnaissance de catastrophe naturelle pour la sécheresse de l'année 2017.
  • Inondation juin 2018 : L'arrêté ministériel du 23 juillet 2018 a été publié au journal officiel le 15 août 2018 et reconnait l’état de catastrophe naturelle pour la Ville de Metz pour les inondations et coulées de boues du 9 juin 2018. 
    Il est à noter que cet arrêté concerne toute la ville de Metz dans sa globalité sans distinction de quartier ou de rue. Il vous appartient de prendre contact, dans les 10 jours, avec votre assureur pour une éventuelle indemnisation.

Antenne d'urgence

Dans un souci de proximité et d'attention permanente envers ses habitants, la Ville assure une astreinte 7 jours/7 et 24 heures/24 pour gérer les sinistres ou évènements imprévus sur le territoire de Metz et venir en aide aux Messins. 900 interventions ont eu lieu depuis 2008.

Document d'Information Communale sur les Risques Majeurs (DICRIM)

Le Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) destiné à la population fait partie des outils utiles à l'entretien de cette mémoire. Il recense les principaux risques majeurs auxquels nous pouvons être confrontés : risques naturels (inondations, glissements de terrain, tempête) ainsi que les risques technologiques (risques industriels, risque nucléaire, transport de matières dangereuses).

Le DICRIM localise les zones potentiellement à risque et décrit les mesures de prévention prises par la Ville de Metz.
Pour chacun de ces risques, ce document énonce très simplement la conduite à tenir en cas de danger avéré.
Alors lisez-le, conservez-le et commentez-le avec vos proches ou vos enfants. Rédigé pour la 1ère fois en 2007, il existe une version 2015.

Le DICRIM est disponible à l'Hôtel de Ville et en Mairies de quartiers sur demande; il est également téléchargeable sur metz.fr.

Plan Communal de Sauvegarde (PCS)

L'objectif du Plan Communal de Sauvegarde (PCS) est de décrire l’organisation communale en cas d'évènements graves (relatifs aux risques inondations, glissements de terrain, tempêtes, risques industriels et nucléaires, transport de matières dangereuses…), afin de sauvegarder les biens et les personnes.

Plan Communal de Sauvegarde

Repères de crues

Photo d'illustrationLes repères de crue sont des marques matérialisant les crues historiques d'un cours d'eau. Ces repères sont une source d'information essentielle au renforcement de la conscience du risque. Ils sont les témoins des inondations que les années ont parfois pu faire oublier.

Ils permettent aussi, dans le cadre de la connaissance hydraulique des cours d'eau, d'affiner le savoir et l'expertise des crues historiques. Il est très important de capitaliser ces informations. La liste des repères de crues existant sur le territoire de la commune et l'indication de leur implantation ou la carte correspondante sont incluses dans  le DICRIM.

Pour connaître les hauteurs d'eau susceptibles d'être atteintes dans les différents quartiers Metz, vous pouvez consulter l'atlas des zones inondables consultable sur le site de la Ville de Metz. Pour connaître les probabilités d'apparition des crues, vous pouvez consulter les atlas de crue décennale, trentennale et centennale.

PLAN SIG 2009

Une carte des bulletins et des données en temps réel est disponible sur le site de vigilance crues, vigicrues.gouv.fr. La carte est actualisée 2 fois par jour à 10h et à 16h. En période de crues, quand la rapidité de l'évolution de la situation l'exige, les données peuvent être réactualisées à tout moment.

À noter : une crue décennale est une crue dont la probabilité d'apparition est de 1/10 en termes de débit dans les conditions de climat actuel. 1/30 pour une crue trentennale et 1/100 pour une crue centennale. Cela s'applique sur la base des crues constatées.

Plan SIG 2009

Pour en savoir plus

DICRIM

Atlas des zones inondables

Atlas de crue décennale

Atlas de crue trentennale

Atlas de crue centennale

Vigicrues

Téléalerte ou système d'alerte automatisé à la population

La Ville de Metz a souhaité disposer d'un système d'alerte automatisé à la population, afin de compléter le dispositif d'alerte existant appelé SNA (Signal National d'Alerte), diffusé grâce aux sirènes du Réseau National d'Alerte. 
La Ville a choisi un système capable de contacter directement et rapidement les Messins, afin de les alerter d'un danger potentiel ou de leur transmettre des informations préventives ou pratiques (inondations, pollution majeur, événement météorologique ...).
Le système permet aussi un géo-référencement des personnes, afin de pouvoir lancer une alerte ciblée dans un périmètre donné (une zone inondée, une zone impactée par une pollution).

  • exemples de phénomènes pouvant concerner toute la population : alerte météorologique vigilance rouge, accident d'origine nucléaire,
  • exemples de phénomènes pouvant ne concerner qu'une partie de la population : crues de la Moselle, de la Seille  ou du ruisseau de Vallières, glissement de terrain, accident sur le triage du Sablon, sur un gazoduc, sur un site industriel, accident de transport de matières dangereuses.

Le système permet d'alerter les personnes, dont les coordonnées figurent sur les annuaires des opérateurs téléphoniques, et de leur rappeler les bons conseils comme ne pas aller chercher ses enfants à l'école ou ne pas téléphoner.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse