Hôtel de Ville de Metz

Coordonnées

1, place d'Armes - J. F. Blondel B.P. 21025 57036 Metz cedex 1

Tél. :
0 800 891 891 (AlloMairie)

Localisation

Horaires

Accueil : du lundi au vendredi, 8h-18h et le samedi de 9h à 12h.

Multiservices : du lundi au vendredi, 8h-12h30 et 13h30-18h. Le samedi, 9h-12h.

Etat-Civil, greffe, formalités administratives : du lundi au vendredi, 8h-16h.

Fermée les jours fériés.

Défibrillateur situé à proximité du hall, accessible du lundi au vendredi de 8h30 à 18h.

Élection

Bureaux n° 191 & 192

Patrimoine

Epoques : XVIIIe

Classement : Classé au titre des Monuments Historiques

Style architectural : néoclassique.
Date d'édification : 1769-1771.

L'Hôtel de Ville est construit entre 1769 et 1771 dans le cadre de l'aménagement de la place d'Armes par Blondel. Il remplace le palais des Treize, où était auparavant exercé le pouvoir municipal. Il est étendu par une aile supplémentaire entre 1785 et 1788 et constitue donc le bâtiment le plus grand de la place.

Sa façade longue de 92 mètres est rythmée par neuf arcades et par deux avant-corps surmontés de frontons. Avant la Révolution, ces derniers étaient ornés, respectivement, des armes du roi de France et de la Ville. Sur la façade, sous l'inscription "Hôtel de Ville", on distingue encore, gravée dans la pierre, le nom de la place à l'époque révolutionnaire : "place de la Loi".

À l'intérieur, l'entrée donne sur un vaste péristyle et sur un escalier majestueux. Celui-ci est orné d'une superbe rampe en fer forgé et de deux statues représentant la Justice et la Prudence. Au premier étage se trouvent plusieurs salles de réception, dont le salon d'honneur, richement décoré. On y voit des médaillons représentant les Messins illustres, de la fin du Moyen Âge au milieu du XIXe siècle tels que : Pilâtre de Rozier, premier aéronaute en ballon, Sébastien Le Clerc, graveur de Louis XIV ou encore Antoine Louis, chirurgien qui mit au point la guillotine.

À côté du salon d'honneur se situe le salon de Guise. Il est orné de trois verrières de Laurent Charles Maréchal, maître verrier messin, réalisées au milieu du XIXe siècle. Elles symbolisent les trois grandes périodes historiques de Metz : celle de gauche représente la ville épiscopale avec l'évêque Bertram, celle de droite symbolise la République messine avec le maître-échevin Baudoche, enfin celle du centre glorifie le rattachement de Metz au royaume de France, en 1552, en représentant le duc de Guise. Par mesure de propagande, il s'agit de la plus belle verrière, pour témoigner des bienfaits de ce rattachement. 

Contact


Hôtel de Ville
1 place d'Armes, - J. F. Blondel
BP 21025 57036 METZ Cedex 01
0 800 891 891 (appel gratuit)
Nous contacter

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse