Fermer le menu


La brigade propreté

La brigade propreté se construit avec 3 ambitions :

  • La médiation et l'information, tout d’abord, s'inscrit dans la volonté de la collectivité de se rapprocher de ses citoyens pour expliquer, rassurer et convaincre mais c’est aussi humaniser les rapports entre administration et usager.
  • La sensibilisation, car il est aussi important d’expliquer les notions de citoyenneté relatives à la propreté aux plus jeunes comme aux plus âgés.
  • La verbalisation pour accompagner et concrétiser cette démarche car l'aspect répressif est gage de cohérence d'où cette appellation de "Brigade"

La brigade propreté se compose de 4 agents opérationnels :

  • 1 médiateur propreté (accompagne le garde-champêtre, chargé d'aller sur le terrain à la rencontre des riverains, bailleurs ou entreprises, pour informer, solutionner ou apaiser certaines situations)
  • 1 garde-champêtre (accompagne le médiateur, chargé de poser le cadre légal, investiguer et  verbaliser)
  • 1 animatrice (mobilisée sur le montage d'action de sensibilisation spécifique en direction des enfants)
  • 2 agents assermentés (assure la collecte et la verbalisation des points sensibles (verbalisation systématique) ou suite à des actions de médiation).

Dans le contexte actuel et après retours d'expérience, la brigade propreté telle quelle, constitue une veille particulièrement efficace du domaine public via une verbalisation intelligente et curative sur certains points noirs. Elle privilégie ainsi de manière ciblée le qualitatif éducatif (sanction sur du flagrant délit ou après investigation) au quantitatif (tournées de ramassage de sacs systématiques) Cette nouvelle conception stratégique, donne plus de place à la proximité et plus de sens à la sanction.

Ce que dit la loi en matière de propreté urbaine

Les déchets dans le code pénal

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse