Pyramide de chaussures contre les mines antipersonnel

1 octobre 2013

Le 28 septembre dernier, Handicap International a invité les Messins à se mobiliser pour la 19e Pyramide de chaussures contre les mines antipersonnel et les bombes à sous-munitions (BASM). 

Le combat continue au quotidien pour que ces armes cessent de détruire des vies pendant et après la guerre. Toutes les deux heures, les mines, les bombes à sous-munitions et les restes explosifs de guerre font une victime dans le monde. 72% des victimes de ces armes sont des civils dont 42% des enfants. Malgré deux traités d’interdiction, celui d’Ottawa adopté en 1997, qui interdit les mines antipersonnel et celui d’Oslo, adopté en 2008, qui interdit les bombes à sous-munitions, l’actualité en Irak et en Syrie rappelle que le combat n’est pas encore gagné. 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse