Boîtes à livres : la lecture en partage

2 novembre 2015

Les trois premières boîtes à livres viennent d'entrer en service, à la porte des Allemands, sur l'esplanade et place de la Comédie. Sept autres vont suivre à travers la ville. De quoi favoriser le partage gratuit de savoir et de divertissement !

 

Donner, prendre, déposer, offrir, présenter, échanger, partager, choisir, confier, découvrir, apporter, transmettre. Et lire ! Trois premières boîtes à livres viennent d’être installées à Metz : une à la porte des Allemands, une autre sur la place de la Comédie, la troisième sur l’esplanade, à proximité de l’Arsenal et de l’Ecole supérieure d’art de Lorraine. Elles sont l’œuvre des artisans et artistes messins Isabelle Ciccone et Maxime Cœur.

Le principe est simple : à n’importe quel moment, celles et ceux qui le souhaitent peuvent déposer ou emprunter un livre, puisque ces boîtes sont destinées à accueillir les livres dont les habitants n’ont plus l’usage afin d’en encourager la circulation. Et la lecture ! « De quoi accélérer le partage gratuit de savoir et de divertissement, et contribuer ainsi, discrètement mais efficacement, à la bonne santé du lien social », explique Hacène Lekadir, adjoint au maire chargé de la Culture, qui a inauguré ce dispositif le samedi 31 octobre.

Pour lancer le processus de partage des livres, un premier approvisionnement a été effectué par les Bibliothèques-médiathèques de Metz.

Sept autres boîtes suivront dans les prochains mois, à travers toute la ville, avec le concours des comités de quartier et de plusieurs habitants ayant proposé l’installation de boîtes à livres dans le cadre du budget participatif. À noter que cette réalisation est financée pour moitié grâce à la réserve parlementaire d’Aurélie Filippetti, députée de la Moselle. Le coût total de l’opération est inférieur à 8 000 euros, pour une action profitant à tous, qui inscrit le livre et tout ce qu’il représente au cœur même de l’espace public, à la vue et à portée de main de tous les citoyens.

Lu dans la presse : retrouvez l'article paru le dimanche 1er novembre dans les colonnes du Républicain Lorrain

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse