Pigeons : ne les nourrissez plus !

13 septembre 2017

La prolifération des pigeons en ville est une source de nuisances : leurs déjections dégradent les bâtiments et rendent les places piétonnes glissantes, les oiseaux génèrent du bruit dans les toitures et ils sont vecteurs de parasites.

Les nourrir est donc interdit : cette pratique qui favorise leur regroupement en ville est passible d’une amende maximale de 450 euros. Un guide de sensibilisation téléchargeable ici est disponible à l’hôtel de ville et dans les mairies de quartier. 

 

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse