Education culturelle : toujours plus et mieux

9 mars 2018

Thèmes : Culture, Education


La Ville de Metz passe avec l’Etat son deuxième contrat territorial d’éducation artistique et culturelle. Il prévoit un élargissement des actions déjà entreprises et de nouvelles perspectives.

Le conseil municipal de fin février a approuvé les termes du contrat territorial d’éducation artistique et culturelle conclu pour les années 2018, 2019 et 2020 entre la Ville de Metz, l’Etat, Metz Métropole et l’Éducation nationale. Il faut dire que ce projet, dans la foulée du premier contrat qui portait sur la période 2014-2017, ne fait pas qu’illustrer la richesse et le dynamisme à l’œuvre à Metz afin de faciliter l’accès des plus jeunes à la culture : élargi et enrichi, il garantit une participation financière en hausse de la part de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac Grand Est), de l’ordre de 50 000 euros par an !

La politique messine en la matière s’appuie sur trois fondamentaux : la rencontre des jeunes avec les œuvres et avec les artistes ; le développement du sens de l’esthétique, dès le plus jeune âge, à travers le plaisir de l’expérimentation ; la connaissance des grands champs de l’art et de la culture. Pilotées par la Ville, les actions qui en découlent mobilisent les institutions culturelles locales (Cité musicale–Metz, Centre Pompidou-Metz, TCRM-Blida…), les associations, le réseau municipal des bibliothèques et médiathèques. Résidences d’artistes en milieu scolaire, ateliers du patrimoine à la porte des Allemands, festival de cinéma jeune public, ateliers au sein des institutions nourrissent un bilan prometteur.

100 % des enfants concernés !

La période 2018-2020 s’appuie sur ces nombreux succès et s’ouvre à des nouvelles perspectives : résidences d’artistes sur de nouveaux thèmes (numérique, écriture, journalisme…) ; déploiement de projets au sein de la Cité musicale-Metz ; renforcement du dispositif Écoliers au spectacle ; développement de projets pour la petite enfance notamment avec la ludothèque de la Maison de l’Amphithéâtre ; création d’une saison jeune public à l’Agora ; développement d’une offre adaptée au jeune public dans le cadre de Constellations de Metz ; partenariat élargi avec les équipements culturels de la métropole (opéra-théâtre, musée de la Cour d’or, conservatoire, pôle d’archéologie…). En somme, de quoi continuer à assurer à 100 % des enfants scolarisés dans les écoles messines un parcours d’éducation artistique et culturelle cohérent dont le suivi sera assuré dès la prochaine rentrée scolaire par la création d’un passeport culturel pour chaque élève.

Publié par : Ville de Metz

Thèmes