Le marathon, c'est dimanche !

9 octobre 2018

Le marathon Metz Mirabelle mêle, à l’esprit de compétition, un caractère festif et populaire qui en garantit le succès. Mais savez-vous vraiment tout de ce rendez-vous majeur pour les amateurs de course à pied?

5 choses à savoir sur le marathon Metz mirabelle

1 De plus en plus couru

1 688 en 2010 pour la première édition, 6 657 l’an passé : d’année en année, le marathon Metz Mirabelle rallie de plus en plus d’amateurs de la course à pied. Des Lorrains, bien sûr, notamment des habitants de Metz et de sa métropole nombreux à s’être convertis à la course à pied au cours des dix dernières années, mais aussi des sportifs venus de toute la France et d’au-delà : 64 départements français, au total, et 36 nationalités différentes, étaient ainsi représentés, sur la ligne de départ, en 2017. L'an prochain, pour sa 10e édition, il accueillera le championnat de France.

2 Des courses pour tous

Évidemment, l’épreuve reine reste LA course par excellence et nombreux sont ceux qui aiment se mesurer aux 42,195 km à travers un parcours alliant ville et campagne, mais il existe de nombreuses autres courses permettant à chacun de trouver son bonheur. Marathon relais par équipe de deux pour les adeptes du semi-marathon, par équipe de 4 pour les autres ! Autre course conviviale et accessible à tous : les 10km Haganis et son parcours entièrement en ville. Enfin, les plus jeunes ont aussi droit à leur course avec les UEM run kids sur l’Esplanade.

3 Un marathon connecté

Grâce à l’application « Marathon Metz-Mirabelle », les coureurs inscrits au marathon, au marathon relais et aux 10 km Haganis bénéficient gratuitement d’un suivi en temps réel de leur course. Développée par la société messine Axiocode, cette application géolocalise la position du coureur et permet aux spectacteurs et supporters de le suivre en direct depuis un téléphone ou une tablette. Née en 2016, cette innovation technologique est inédite sur les marathons en France.

4 Une nouvelle tête

Président de l’association organisatrice de l’événement depuis sa réédition en 2010, Dominique Boussat vient de passer le flambeau à Hubert Ehrminger. Homme de communication et spécialiste de la publicité, celui qui dirige à Metz l’École de l’événement souhaite poursuivre le développement du rendez-vous messin et prépare d’ores et déjà le dixième anniversaire, en 2019. Son credo : « Mettre en avant nos richesses, notre attractivité, notre volontarisme. »

5 Un record à battre

Établi en 2016 par le Kenyan Eliud Magut, le record de l’épreuve, en 2 h 11 minutes et 43 secondes, tient toujours. En 2017, l’Ethiopien Abraham Girma avait seulement pu s’en approcher (2 h 12’27’’), un chrono à même de faire rêver la plupart des marathoniens amateurs ! L’épreuve messine est 18e sur 80 au classement des marathons de France.

Le marathon Metz mirabelle, c'est aussi

  • 800 bénévoles qui oeuvrent chaque année à la réussite de l'événement.
  • 100 artistes qui se produisent tout au long des 42 kilomètres de course et sur le village où 40 stands attendent les coureurs et les spectacteurs.
  • 1 course solidaire. Cette année Le Marathon Metz Mirabelle reversera 1€ par inscription payante au marathon à « Une Lame Pour Courir » qui équipe les enfants de lames de course depuis 2013.Toutes les informations sur le site de l'association.
  • 1 course durable. Chaque année, elle obtient le label « Développement durable, le sport s’engage® »

À noter

Le boulevard Poincaré sera bloqué à l'occasion de la course à partir de 6h30 le dimanche 14 octobre et le parking République Urbis Park sera accessible seulement jusqu'à 8h. Pour tout savoir sur les conditions d'accès aux parkings, le stationnement et la circulation le jour de la course, cliquer ici.

 

Retrouvez toutes les informations ici et également sur le site du marathon Metz mirabelle.

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse