Rectorat et Ville de Metz : ensemble pour des projets innovants !

19 octobre 2018

Vendredi 19 octobre, Dominique Gros, maire de Metz a accueilli la rectrice de l’académie Grand Est, Florence Robine, dans les écoles messines. Une visite en immersion dans deux classes de Borny et du Sablon pour signer deux projets emblématiques et innovants : Metz, ma Ville en carte et l’apprentissage passionnel de l’allemand.

Metz, ma Ville en cartes : « Pour les enfants qui ne perdront pas le nord ! »

Derrière cette pointe d’humour, le maire a surtout souhaité mettre en lumière ce projet expérimental destiné aux CM1, CM2 et 6ème, dont la convention a été signée ce matin par le maire et la rectrice à l’école élémentaire Maurice Barrès.

Concrètement, " Metz, ma Ville en cartes" est un outil mis à disposition des enseignants et des élèves pour travailler de manière collaborative et à partir du terrain sur des cartes interactives. Ces cartographies sont issues d’un logiciel libre alimenté par des fonds dont le SIG (Service d’information géographique) développé par Metz Métropole et la Ville de Metz. Les élèves peuvent ainsi situer des points sur une carte à partir de photos prises dans leur quartier. Selim, 8 ans, est ravi : « J’aime bien quand il y a beaucoup d’informations et que c’est de la technologie ! ». Dominique Gros insiste : « Une ville est un ensemble de données, cet outil permet de mieux les comprendre et donc d’agir dans sa Ville ! ». " Metz, ma Ville en cartes " est une manière différente de faire de la géographie, comme une "discipline carrefour" au service des apprentissages fondamentaux.

Au-delà de l’aspect pédagogique et innovant du projet, c’est aussi le « faire ensemble » qui est salué ici, « une illustration concrète de ce qu’on appelle la compétence partagée » comme le souligne Florence Robine.

 

Wunderbar ! L’allemand passionnel dans les maternelles

Tout aussi expérimental et innovant, ce projet d’apprentissage de l’allemand en direction des élèves de maternelles a été lancé cette année suite à une collaboration étroite entre la Ville de Metz, le Rectorat de l’académie Grand Est et l’Université Lorraine.

« Nous avons une histoire commune avec l’Allemagne et l’effort que nous devons faire pour se développer passe par des décisions volontaristes ». Dominique Gros explique ensuite le dispositif qui consiste à s’appuyer sur les étudiants allemands vivant à Metz pour qu’ils puissent faire découvrir leur langue auprès des petits Messins. À l’école maternelle du groupe scolaire de la Seille au Sablon, les enfants sont enjoués ! Comptines, marionnettes, chants, l’apprentissage passionnel se veut ludique, participatif et vivant. La rectrice, tout comme le maire et Patrick Barthel, vice-président délégué « franco-allemand » de l’Université Lorraine, affirme son souhait « d’étendre cette expérimentation le plus rapidement à tout le territoire ! ».  Aujourd’hui, 250 élèves bénéficient de ce dispositif avec une vingtaine d’étudiants bénévoles très volontaires.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse