Alerte infos

Mixité sociale et attractivité des écoles

19 mars 2019

Mardi 19 mars, Sélima Saadi, adjointe au maire chargée de la politique de la ville, Danielle Bori, chargée de l'éducation et Gaëtan Felici, inspecteur de l'Éducation nationale de la circonscription Metz-nord ont présenté la nouvelle stratégie scolaire et éducative du Nouveau programme de renouvellement urbain (NPRU).

La Ville de Metz, avec la signature du nouveau Projet éducatif de territoire (PEDT) 2018-2021, s'est engagée sur quatre grands axes dont celui de "la Ville éducatrice : mixité sociale et attractivité des écoles dans les quartiers politique de la Ville".

Cette démarche est associée à l'élaboration du NPRU pour les quartiers de Bellecroix, Borny et Patrotte Metz-Nord incluant les écoles et la question de leur attractivité. Ce projet d'ampleur exemplaire sur le volet éducatif, qui modifiera profondément la vie des quartiers et de leurs écoles, a déjà fait l'objet d'une présentation à l'ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) et aboutira prochainement à la signature d'une convention dont la mise en œuvre doit démarrer l'an prochain, pour une durée de plus de 10 ans.

Un projet pour l'excellence scolaire 

Metz : priorité à l’éducation

Soutien aux écoles, offres d’accueil du matin, pause méridienne, périscolaire du soir

Metz : un Projet éducatif territorial qui engage la ville sur 4 grands axes dont celui de l’attractivité des écoles dans les quartiers Politique de la ville.

Metz : ville de réussite pour tous les enfants avec son dispositif mis en œuvre dès 2009, le Programme de réussite éducative suit aujourd’hui plus de 600 enfants des quartiers prioritaires messins.

Metz appartient au Réseau français des villes éducatrices (RFVE)

  • 27 millions d'euros en investissement pour des écoles attractives
  • Une candidature au label « Cités éducatives » du Cget

Depuis 2008, l'Éducation et la réussite de tous les enfants est une ambition forte de la Ville de Metz. Elle a ainsi développé son soutien aux écoles, ses offres d’accueil du matin, la pause méridienne et du périscolaire du soir avec des moyens supplémentaires sur les quartiers prioritaires, comme le soutien scolaire avec le Contrat local d'accompagnement à la scolarité (CLAS), le soutien à la parentalité, les actions culturelles ou encore le programme de réussite éducative.

Aujourd'hui, dans le cadre du nouveau Projet éducatif territorial, l’accent est mis sur l’attractivité des écoles des quartiers prioritaires, en amplifiant les actions déjà engagées et en développant des actions de réussite éducative spécifiques pour les élèves, comme :

  • le projet "Metz, ma ville en cartes" soutenu par le Commissariat général à l’égalité des territoires,
  • la mise en place prochaine d’une option "scientifique" à Borny pour l'école Barrès,
  • la découverte passionnelle de l'allemand pour les maternelles de Bellecroix et Sablon-sud

Un plan d'action est décliné pour chaque quartier :

  • renforcer et pérenniser les options déjà proposées, revisiter la carte scolaire, soutenir et développer les actions innovantes et permettant une meilleure attractivité des écoles du quartier,
  • favoriser le développement d’options et de projets attractifs et innovants, comme de nouveaux projets autour de la lecture, de la culture (musique, théâtre...) et du numérique avec l'ouverture récente du nouveau centre social AGORA
  • développer les projets en direction des enfants et familles dans les quartiers

Le nouveau projet pour le quartier de Borny

"L’éducation et la promotion sociale comme vecteurs de réussite"

  • L'excellence scolaire : reconfiguration des groupes scolaires, implantation de restauration et projets pédagogiques ambitieux,
  • des aménagements ciblés et un nouveau centre social sur 3 secteurs prioritaires  -Languedoc, Michelet-Bergson, Parc Gloucester - en rapport avec la réhabilitation et  la résidentialisation du parc social,
  • un nouveau centre socioculturel,
  • la poursuite du soutien aux copropriétés dégradées,
  • des logements neufs en accession.

Des interventions pour des écoles attractives et la réussite éducative des enfants

Un scénario en trois temps pour les écoles et l’offre éducative, met en cohérence les projets de diversification de l’habitat, engagés et à venir et les interventions sur les écoles et les actions pédagogiques pour chaque établissement.

Liées aux projets de diversification, les interventions sur les écoles se dérouleront en trois phases et permettront de créer de vraies écoles du XXIe siècle, en regroupant, rénovant et améliorant les sites.

Dans un premier temps, ce sont les écoles face au projet Languedoc et Roussillon qui seront rénovées et reconfigurées avec un restaurant scolaire, finalisant ainsi la requalification de tout le secteur Languedoc.

Ensuite, parallèlement à la réhabilitation et la résidentialisation du secteur Michelet-Bergson, et la finalisation du programme Cocoon, la restructuration du secteur 2 sera enclenchée. Elle permettra de créer un groupe scolaire dans un cadre remarquable sur le site Bon Pasteur. L'école comprendra un restaurant scolaire, avec l'extension et  la restructuration des écoles Pergaud et Domaine fleuri au sud.

Enfin, le temps 3 verra la restructuration des écoles Erckmann-Chatrian en parallèle au développement du secteur des Bordes.

Le renouveau du quartier de Bellecroix

Le NPRU pour Bellecroix :

  • un site valorisé et reconnecté à l’ensemble de la métropole, avec des aménagements piétons et un nouvel axe de connexion urbaine reliant le centre-ville au plateau,
  • un taux réduit de logements locatifs sociaux, de nouveaux logements construits,
  • un groupe scolaire unique sur le plateau.

La maternelle Clair matin sera regroupée avec les autres écoles du plateau, Châtelet, Pré-Vert et Jean Monnet pour  renforcer un groupe scolaire unique et totalement réhabilité.
Des dispositifs pédagogiques et  des options innovantes seront proposés dans les écoles du quartier, et des actions seront menées à destination des parents.

La Patrotte

Le quartier fait l'objet depuis presque 10 ans d’un "Grand projet urbain".

L'école Jean Moulin va être complètement réhabilitée. Les effectifs de l'école Colucci vont être reportés pour les élémentaires. Les maternelles seront regroupées sur l'école Flûte enchantée.

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse