Les ministres du G7 ont adopté la Charte de Metz pour la biodiversité

7 mai 2019

Le grand rendez-vous de Metz fera date dans la mobilisation internationale et collective autour de la biodiversité et du financement de sa protection, avec l'adoption par les ministres du G7 de la Charte de Metz pour la biodiversité.

Cette charte a été adoptée le jour de la remise officielle du rapport d'évaluation mondiale de la biodiversité et des services écosystémiques par l'IPBES (Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques) qui informe notamment que 1 000 000 espèces sont menacées d'extinction.

La charte a été signée par les pays présents au G7 de l'environnement à Metz et va être soumise à signature d'autres Etats dans de prochaines rencontres diplomatiques internationales, jusqu'à la prochaine COP dédiée à la biodiversité, qui se tiendra en Chine en 2020.

Découvrez la Charte de Metz pour la biodiversité dans son intégralité ici : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/2019.05.06_FR_Charte_de_Metz_sur_la_Biodiversite.pdf

Premier signe fort, 1 800 arbres vont être plantés dans la région de Metz dans le cadre de la compensation carbone de l'événement G7 de l'environnement, par le Ministère de la transition écologique et solidaire, et son partenaire l'association Pure Project. L'annonce a été faite par le ministre François de Rugy lors de la conférence de presse de clôture du G7.  

Rappelons que Metz est une ville pionnière en matière de prise en compte de services écosystémiques rendus par la biodiversité : son étude SESAME sur les services écosystémiques rendus par les arbres en ville est une première en Europe ! Initiée en 2017, l'étude SESAME a été développée par le CEREMA, la Ville de Metz et Metz Métropole. 90 essences d'arbres sont étudiées dans le contexte local autour de 5 thématiques (qualité de l'air, régulation du climat local, support de biodiversité, paysage et cadre de vie). L'étude permettra de créer des outils d’aide à la décision sur les espèces d’arbres et d’arbustes à utiliser en milieu urbain, en tenant compte des services écosystémiques rendus par ces végétaux et des risques qui pèsent sur eux.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse