Service d’autopartage Citiz : 4 nouvelles stations à Metz

19 septembre 2019

Le réseau Citiz vous permet de louer une voiture en libre-service, près de chez vous, pour 1 heure, 1 jour ou plus. Implanté depuis 2014 sur la ville, l'autopartage Citiz a connu une croissance en passant d'une cinquantaine d'utilisateurs il y a 4 ans et demi à 500 utilisateurs aujourd'hui. Pour répondre aux besoins des nouveaux utilisateurs, Citiz densifie et étend son réseau en ouvrant 4 nouvelles stations d'autopartage pour une flotte globale de 14 véhicules sur le territoire messin.

Comme l'explique le directeur général de Citiz Grand Est, Jean-François Virot-Daub, "cette extension permet de répondre à plusieurs phénomènes : désaturer le centre ville avec l'ouverture d'une nouvelle station à Coislin, proposer le service dans de nouveaux quartiers comme à Nouvelle Ville et à Queuleu où nous étions complètement absents. Et enfin, renforcer le quartier de l'Amphithéâtre."

L'objectif pour la société d'autopartage est d'arriver à une trentaine de véhicules et plus d'un millier d'utilisateurs d'ici 3 ans.

L'autopartage : une nouvelle mobilité !

L'autopartage s'inscrit dans une nouvelle démarche de mobilité, pensée de manière plurimodale. Les voitures en autopartage arrivent en complément des transports en commun, du vélo et de la marche. Cette plurimodalité est renforcée par des abonnements associant l'accès à Citiz et au Met. Par ailleurs, Citiz étant implanté sur le Grand Est, avec une inscription à Metz, vous pouvez vous rendre dans une ville en train et réserver une voiture à Nancy, Strasbourg, Colmar...

L'autopartage est également une réelle alternative sur le taux de motorisation des ménages. "Aujourd'hui, 80 % de nos utilisateurs n'ont plus de voitures" souligne Jean-François Virot-Daub. Sur le stationnement, une voiture partagée en remplace 10 et fait donc gagner 9 places de parking.

À partir du 1er octobre, et pour la première fois en France, les véhicules Citiz bénéficieront du stationnement gratuit en voirie. Jean-François Virot-Daub ajoute : "Cette gratuité permet ainsi d'accompagner le basculement vers l'autopartage et d'autres pratiques de mobilité. Elle permet aussi de créer une certaine équité : quand vous êtes utilisateurs de l'autopartage, vous faites un effort pour la collectivité et cet effort est salué."

L'autopartage Citiz, comment ça marche ? 

Jean-François Virot-Daub explique : 

"Concrêtement, il faut s’inscrire sur le site. Vous pouvez ensuite réserver via l’appli, le site internet ou une centrale d’appel, au choix. Vous prenez ensuite la voiture en libre service : vous ouvrez les portes soit avec l’application mobile, soit avec une carte que nous vous remettons à l’inscription ou que nous vous envoyons. Cela peut être aussi fait avec la carte simplicité si vous êtes utilisateurs des transports en commun. Plusieurs modèles de voitures sont proposés, allant de la petite voiture citadine à la voiture familiale 7 places."

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse