Plus subversif que jamais !

6 mars 2020

Avis aux amateurs de cinéma, le festival du film subversif revient à Metz pour sa 5e édition. Du 26 au 29 mars au KLUB, quatre jours entiers pour fêter son amour du cinéma et découvrir des films qui entendent bien bousculer les codes et provoquer des émotions.

Le programme dans les grandes lignes

En préambule

Mercredi 25 mars à 20 h 30 aux Trinitaires, assistez au concert de Christophe Chassol (artiste d'ascendance martiniquaise, compositeur pour le cinéma, il est l'auteur de plusieurs albums qui se démarquent par leur son électronique, pop-jazz. Il a lancé son propre genre musical qu'il a baptisé "ultrascrore" et a collaboré avec de nombreux artistes, Phoenix, Keren Ann, Sébastien Tellier). Pour cette pré-ouverture du festival, rendez-vous également au KLUB à 18 h 45 pour une séance de projections spéciale concours des Monstrueuses 48 h (principe du défi, les participants doivent réaliser un court-métrage de 3 min maximum, en 48 h). Pour l'inauguration, le 26 mars, il faudra compter à 17 h sur la projection hors compétition de Felix in Wonderland de Marie Losier présenté par la productrice Mathilde Delaunay (ECCE FILMS), suivie à 19 h de Midsommar avec la présence du chef décorateur du film, Henrik Svensson, sans oublier un concert au FRAC de Léonie Pernet pour terminer la soirée en beauté.

En salle  

La programmation donne cette année carte blanche aux lauréats des précédentes éditions : projections commentées de la comédie musicale intransigeante et culte All That Jazz de Bob Fosse, un film tchèque de Juraj Herz L’Incinérateur de Cadavres, œuvre inoubliable, interdite à sa sortie et qui a marqué les esprits et l'imaginaire de nombreux cinéastes, sans oublier Down By Law du réalisateur américain Jim Jarmusch.

Plusieurs films seront encore une fois en lice pour le prix du court-métrage et du long-métrage. Parmi les œuvres en compétition : 

  • Dogs don't wear pants en présence du réalisateur J.-P. Valkeapää
  • À cœur battant en présence de la scénariste Elise Benroubi
  • Come to daddy en présence du scénariste Toby Harvard 
  • Bait en présence de l'acteur Edward Rowe
  • etc

Le jury 2020, chargé de désigner les grands lauréats, est composé de Gérald Kurdian (auteur compositeur interprète et performeur), Léonie Pernet (auteure-compositrice et interprète), Victoire du Bois (actrice), Samuel Nowakowski (maître de conférences), Gregory Wagenheim (designer graphique), et d'un invité mystère prestigieux, dont l'identité sera dévoilée au moment du festival. À noter également la diffusion exceptionnelle de clips musicaux avant les longs-métrages en compétition.

Nouveautés et temps forts

Le festival se prolonge au-delà des séances ciné au KLUB, à l'étage du Mini Bar, place Saint-Jacques. Véritable QG, retrouvez-y les invités et l'équipe du festival, pour des animations diverses entre DJ sets, concerts, rencontres, vente de livres et vinyles. Des moments de convivialité et de partage entre festivaliers à ne surtout pas manquer...

Ouverture du QG : 27 et 28 mars : 10 h – 20 h 
29 mars : 10 h – 18 h

Mais aussi…

  • "Cinq années de subversif", une expo photo souvenir des précédentes éditions du festival, dans le hall d'entrée de l'hôtel de ville (vernissage le 20 mars à 18 h). 
  • Une soirée spéciale Stephen King. 
  • Une masterclass avec la chef costumière de la série Chernobyl.
  • Un marathon nocturne autour de la série Lastmann (adaptation de la BD du même nom de Bastien Vivès, Balak et Michaël Sanlaville) et des séances projections à minuit. 
  • La diffusion du premier épisode de la série phénomène Chernobyl en présence de de la chef costumière Odile Dicks-Mireaux.


Infos pratiques

Infos, programme complet et tarifs pass : festival-subversif-metz.com 
Billetterie en ligne : helloasso.com

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse