Fermer le menu


La candidature messine

English version

Logo Metz candidate au réseau des villes créatives Au cours de la dernière décennie, la Ville de Metz s'est engagée dans une politique visant un double objectif : faire de la culture un levier de développement durable et solidaire, et promouvoir l'accès du plus grand nombre à la culture comme pilier d'éducation et d'inclusion sociale.

En lien avec son histoire, son action s'est tout particulièrement illustrée dans le domaine musical (75% du budget culturel municipal), avec la conviction que la musique représente un moyen formidable de favoriser l'apprentissage, l'échange, l'inclusion et de réduire les inégalités sociales.

Située dans un bassin de vie de 500 000 habitants qui a connu de fortes mutations économiques et territoriales, la Ville de Metz s'est engagée depuis la fin des années 2000 dans un effort pérenne visant à faire de la culture un levier de son développement. Au service de cette ambition, son investissement dans le domaine culturel est considérable et constant (160 millions d'euros d'investissement cumulés en dix ans et 300 millions en budget de fonctionnement culturel).

C'est pourquoi la Ville souhaite aujourd'hui rejoindre le Réseau des Villes Créatives de l'Unesco, auquel elle a décidé de candidater dans le domaine créatif « musique » afin de valoriser ses dispositifs en faveur de l'éducation et de la transmission par la musique, et de partager le fruit de son engagement avec les autres villes du réseau.

Photo de DEMOSL'écosystème de la musique à Metz : éducation, inclusion et dynamisme

La musique comme un levier de développement urbain durable

Par sa riche histoire en matière musicale aussi bien que par l'ampleur des moyens investis, la haute qualité des infrastructures dont elle s'est dotée et le dynamisme des initiatives d'associations professionnelles comme amateures, la musique est au cœur de l'identité de Metz. La Ville est fière aujourd'hui de promouvoir la musique dans toute sa diversité afin de favoriser le dialogue, le respect mutuel entre ses populations et la cohésion sociale.

La Ville offre aujourd'hui à la population de la métropole messine des équipements de haut niveau grâce :

  • au Centre Pompidou-Metz (2010), la Boîte à Musiques - BAM (2014), l'Agora (2018),
  • à la valorisation et à l'entretien des salles et lieux historiques : salles de l'Arsenal, Conservatoire, Médiathèques et Bibliothèques de Metz, Musée de la Cour d'Or et Opéra-Théâtre,
  • à la requalification ou l'ouverture de structures de type tiers lieux : Bliiida - arts et numérique, Porte des Allemands - arts et patrimoine...

Photo de DEMOSFleuron de sa politique musicale, la Cité musicale-Metz est le symbole d'une ambition culturelle forte : rassembler en un projet artistique et culturel commun l'Orchestre national de Metz et les trois salles de concerts de la Ville (l'Arsenal, la BAM, les Trinitaires) au sein d'une « maison de toutes les musiques pour tous les publics », au service de la création, de l'expression de toutes les esthétiques musicales et de l'éducation par la musique.

La musique : un outil au service de l'apprentissage et de la réduction des inégalités sociales

L'engagement de la Ville de Metz pour promouvoir l'égalité des chances dans l'accès à la culture est une priorité. Pour mieux servir cet objectif, elle a placé l'enfance au cœur de son projet de développement, par exemple en signant la convention de l'Unicef « Ville amie des enfants » et en élaborant un ambitieux projet éducatif de territoire dans lequel la culture et la musique tiennent une place essentielle.

La musique joue un rôle fondamental dans la formation et l'épanouissement d'un individu. La ville de Metz a fait le pari d'envisager la musique à partir des pratiques et des acteurs afin de l'inscrire au cœur de son développement. Elle favorise ainsi l'intégration sociale, le respect de la diversité, les échanges entre les cultures et la transmission des savoirs.

La musique est au cœur de nombreux dispositifs éducatifs et de transmission :

    Photo d'enfant sur scène
  • Metz, ville laboratoire 100% éducation artistique et culturelle.
    Défini avec les Ministères de la Culture et de l'Education Nationale, ce programme vise à permettre la pratique, l'expérimentation et la découverte des œuvres à 100% des élèves scolarisés sur le territoire messin. Un important dispositif de résidences artistiques en écoles est déployé sous forme d'ateliers de découverte et d'initiation en groupe. La musique tient une place prépondérante.
  • Engagement en faveur des publics les plus fragiles et les plus éloignés de la musique.
    Que ce soit à travers l'action portée par le milieu associatif (festival, écoles de musiques, maîtrise, chorales) ou celle des institutions culturelles comme la Cité musicale-Metz, le Conservatoire à Rayonnement Régional, le Pôle musique et danse de l'Ecole Supérieure d'Arts de Lorraine ou encore l'Opéra-Théâtre, il existe à Metz une offre très riche de programmes d'éducation artistique et musicale, depuis la maternelle jusqu'à l'enseignement supérieur (programmation spécifique, projets participatifs, orchestres de jeunes, parcours de découverte, ateliers, rencontres). Cette offre est dirigée tout particulièrement en direction des publics les plus vulnérables (milieu carcéral et hospitalier, centres sociaux, champ associatif) et des personnes modestes ou en situation de précarité.
  • Soutien aux pratiques professionnelles et amateures.
    La ville de Metz porte une politique musicale ambitieuse destinée aux pratiques. Cette démarche a contribué au dynamisme des pratiques amateures et à l'émergence d'artistes et de groupes locaux sur la scène nationale et internationale (Concert Lorrain, Cascadeur, Chapelier Fou, Grand Blanc...) :
    • accueil d'artistes dans les salles de la Cité musicale pour des résidences de création qui incluent des projets éducatifs ;
    • action de l'INECC ;
    • ouverture 300 jours par an des studios de répétition de la BAM ;
    • mise en place de programmes d'accompagnement des groupes de musique menés par la Cité musicale-Metz et par des associations comme Zikamine, Musiques Volantes… ;
    • soutien aux pratiques amateures (festivals, écoles de musiques, chorales, harmonies…).

La musique, vecteur d'interdisciplinarité et de dynamisme économique

Preuve également d'un dynamisme important sur le territoire messin, le produit de l'activité dans le domaine musical (production, innovation/start-up, diffusion…) se chiffre aujourd'hui à plusieurs dizaines de millions d'euros par an.

Photo de Constellations de MetzMetz a fait de l'interdisciplinarité une composante essentielle de sa vie musicale, également enrichie par l'interaction entre différents secteurs (public, associatif et monde économique). Les collaborations tissées entre les principales institutions musicales (Cité musicale-Metz, Opéra-Théâtre Metz Métropole, Conservatoire à Rayonnement Régional Gabriel Pierné, Pôle musique et danse de l'Ecole Supérieure d'Arts de Lorraine) et les acteurs œuvrant dans d'autres domaines créatifs (littérature, arts numériques, design et art contemporain notamment) ont conduit non seulement à de fortes synergies dans la programmation d'événements communs, mais encore à un dynamisme culturel renforcé et à une attention fédératrice aux actions éducatives ainsi qu'à l'accès d'un large public à l'ensemble de l'offre proposée à Metz. Citons à titre d'exemple le festival Constellations de Metz, le festival Passages, le festival Littérature et Journalisme Livre à Metz ainsi que de nombreux événements (installations, performances…) en collaboration avec le Centre Pompidou-Metz, le FRAC Lorraine ou encore le tiers-lieu de création et d'innovation artistique et numérique Bliiida.

La création de Bliiida en 2013 et son développement considérable à l'horizon de 2020, témoigne encore de la volonté de soutenir la recherche de formes innovantes, en particulier dans le domaine du son et des arts numériques (à l'exemple du développement international de Divacore, start-up messine en résidence à Bliiida, à l'origine d'un casque audio bluetooth innovant).

D'autres collaborations s'inscrivent dans cette démarche d'innovation, à l'instar de celle entre l'Ecole des Arts et métiers et l'Orchestre national de Metz qui a permis la conception et le design du Veme®, instrument inédit de percussion métallique.

Pour en savoir plus

Conseil municipal du 28/02/2019 - Point 3

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse