Fermer le menu


Le plan d'action 2020-2024

English version

Logo Metz candidate au réseau des villes créativesLa musique comme levier d'éducation, de transmission, de formation et d'inclusion

Intégrer le Réseau des villes créatives permettra à la Ville de Metz d'étoffer, d'approfondir et de partager son action en matière culturelle et musicale. C'est aussi une opportunité de partager son expérience et ses dispositifs avec d'autres villes du réseau dans une démarche d'ouverture et d'échanges internationaux.

Le plan d'action envisagé pour la période de 2020-2024, "La musique comme levier d'éducation, de transmission, de formation et d'inclusion", est élaboré dans une démarche consultative, en dialogue avec les différents acteurs du secteur musical privé comme public, et en étroite collaboration avec les milieux institutionnel, économique et associatif. Il se déploie autour d'une idée essentielle : placer la vie musicale au cœur d'une démarche éducative et sociale qui se veut à la fois intégratrice et participative. Dans la continuité de son action des dix dernières années, la Ville de Metz a donc choisi de faire de l'éducation, de la formation, de la transmission et de l'inclusion sociale dans le domaine musical l'un des moyens prioritaires de son développement sociétal.

Pour ce faire, la Ville de Metz propose un plan d'action autour de grands axes se déployant aux échelons locaux et internationaux.

Contributions au Réseau à l'échelle internationale

Photo de DEMOSMetz déploie au long terme diverses expériences de coopération internationale sur l'ensemble des continents.

Partage d'expertise et coopération pédagogique

Metz souhaite mettre à disposition son expertise en matière de transmission et d'éducation dans le domaine musical et s'inspirer de projets innovants expérimentés dans d'autres villes créatives.

Dans la continuité des 1ères Assises de l'éducation artistique et culturelle organisées en juillet 2019, la ville de Metz souhaite organiser en 2021 une Conférence internationale sur le thème de l'éducation musicale, associant les autres villes créatives.

Dans le domaine de la coopération, la Ville de Metz construit un programme d'échanges avec la Ville de Bogota qui prévoit dès 2020 :

  • un programme de formation et d'assistance technique assuré en Colombie à la demande de bénéficiaires locaux et de collectivités colombiennes ;
  • la réalisation d'un échange de jeunes musiciens colombiens et français autour d'un projet musical commun, en Colombie puis en France ; l'accueil de jeunes pour une résidence de formation longue durée au Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz. En rejoignant le Réseau, Metz souhaite élargir ce type de coopération en s'associant à d'autres villes membres. Des prises de contact avec Brazzaville (en lien avec l'espace Baning'Art de D. Bidiefono) sont en cours.

Coopérations interdisciplinaires et résidences croisées

Photo d'un atelier MAO'La Ville de Metz souhaite s'associer à d'autres villes créatives dans le cadre d'appels à projets interdisciplinaires communs et de résidences de création partagées. A titre d'exemple, une coopération avec la Ville de Québec a été actée en 2019 et prévoit, pour la période 2019-2021, une résidence de création croisée qui mettra en valeur l'interaction des domaines de la littérature, de la performance, des arts numériques et de la musique. La Ville de Metz, à travers la Cité musicale-Metz, renforcera dès 2020 ses collaborations artistiques avec notamment les villes de Gand (B'Rock orchestra - musique baroque), Katowice (Maciej Obara Quartet - jazz) et Mannheim. Ces initiatives de coopération constituent une première étape,  d'autres partenariats seront sollicités et proposés aux villes membres du Réseau dans les années à venir. Des prises de contact avec Kinshasa, Brazzaville, Dakar et Montréal sont en cours.

Projet d'étude internationale

Metz réfléchit actuellement au lancement d'une étude internationale sur le rapport entre musique et développement urbain. L'objectif est de mesurer l'impact de la vie musicale sur le développement urbain durable (usages et nouvelles pratiques des publics, étude des publics et non publics des institutions musicales…). Metz souhaite s'associer avec plusieurs autres villes du Réseau musique pour lancer un appel à projet commun en 2020. Divers partenaires potentiels ont été identifiés dans le milieu académique à l'échelon national pour porter ce projet de recherche (Université de Lorraine et groupe de recherche international du Centre Simmel de l'EHESS Paris). Cette étude bénéficierait à l'ensemble des villes créatives en proposant une enquête de terrain dans une analyse croisée, selon les méthodes de la sociologie quantitative et qualitative.

Contributions au Réseau à l'échelle locale

La musique au service de l'inclusion sociale

La Cité Musicale-Metz, en partenariat avec les collectivités locales, prévoit la pérennisation et le développement des dispositifs de pratiques musicales collectives à destination, en particulier, d'enfants et de jeunes vivant dans des territoires en difficultés sociales :

  • DEMOS 2, 2020-2023 : suivi sur 3 ans de deux orchestres DEMOS de 120 enfants de 7 à 12 ans à ouverture européenne (Metz-Moselle Est, communes allemandes de la Sarre et Metz, Moselle du Nord, communes du Luxembourg).
  • Mise en place de dispositifs expérimentaux de pédagogie collective et de pratique orchestrale impliquant les structures d'enseignement de Metz et la Cité Musicale-Metz.
  • Une Académie d'enseignement des techniques vocales et instrumentales des musiques urbaines par la pratique collective, pilotée par la BAM à partir de 2020, à destination des jeunes des quartiers "politique de la ville". Ce projet se déploiera sur plusieurs années à partir de 2020.

Photo de DEMOS

Savoirs et pratiques musicales pour tous - une Cité musicale des enfants

La Ville de Metz, via la Cité Musicale-Metz, en lien avec la Philharmonie de Paris (signature d'une convention de partenariat en juin 2019) souhaite développer une offre d'ateliers destinés aux enfants de 18 mois à 12 ans qui permettra la découverte de la musique, des sons, de la voix et des instruments dans toute leur diversité. La future "Cité musicale des enfants" prévoit l'aménagement d'espaces pérennes dédiés aux activités multi-sensorielles et aux outils de médiation pédagogiques et ludiques. Elle contribuera à développer la créativité des enfants, leur capacité d'écoute, et à explorer leur imaginaire. Une phase de préfiguration (études et expérimentations) est prévue en 2020/21. Des travaux pérennes seront réalisés à partir de 2022 pour une exploitation complète à la rentrée 2023. Ce projet sera un modèle mis en partage auprès d'autres villes par l'apport de conseils et expertises pour déployer des dispositifs similaires, avec l'appui de la Philharmonie de Paris et de la Cité musicale-Metz.

Soutien à la professionnalisation des jeunes artistes et à la création artistique

La Ville de Metz souhaite renforcer son soutien aux artistes et à leur développement par trois types d'initiatives :

  • De nouveaux dispositifs à destination de jeunes artistes en phase de professionnalisation, portés par la Cité Musicale-Metz : Impulse !, un programme de soutien au développement artistique des groupes locaux et les Gabriel Pierné International Conducting Masterclasses pour les jeunes chefs d'orchestre en début de carrière.
  • L'aide à la structuration permettant la consolidation des moyens de production et de diffusion : mise en œuvre d'un Cluster Musiques actuelles pour soutenir la structuration de la filière musicale associative, sous l'égide de la Cité Musicale-Metz et accompagnement de 8 compagnies dans leur développement professionnel par des soutiens financiers et la mise à disposition de locaux.
  • De nouveaux espaces à disposition des artistes grâce aux travaux culturels d'aménagement du tiers-lieu Bliiida : salle de création pour le spectacle vivant numérique, lieux d'accueil et de résidence d'artistes, sites de médiation et de répétition.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse