Le mercredi 1er avril, un arbre de la laïcité a été planté par le conseil municipal des enfants, en présence de Dominique Gros, maire de Metz, et de Michel Seelig, président du Cercle Jean Macé et responsable de la Ligue de l'Enseignement. Planté à proximité du port de plaisance, sur le quai des Régates, l'arbre est un Halésia Carolina, arbre aux cloches d’argent. Il symbolise "la garantie de la liberté de conscience, de croire, ne pas croire, changer d'avis, de pratiquer un culte" a expliqué Michel Seelig. 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse