Fenêtre ouverte = danger

21 mai 2015

Chaque année, en France, les chutes accidentelles de grande hauteur, plus communément appelées "défenestrations" font plusieurs centaines de victimes, en particulier chez les enfants de moins de 10 ans. Ces accidents ont lieu principalement en été, c'est pourquoi l'INPES lance une campagne nationale de prévention des défenestrations d'enfants.

Des chiffres alarmants

Selon une enquête de l'Institut national de veille sanitaire (InVS) publiée en mars 2014 :

  • 62% sont des enfants de moins de 6 ans,
  • 70% des victimes sont des garçons,
  • Dans 50% des cas, un meuble se trouvait sous l'ouvrant,
  • Dans 82% des chutes, un adulte était présent dans le logement,
  • 62% des défenestrations surviennent alors que l’ouverture des fenêtres dispose d’une protection (barres d’appui, rambardes de sécurité).

Ces accidents ont principalement lieu au printemps et en été, notamment pendant les heures de préparation des repas.

 

Conseils de prévention

  • Il ne faut jamais laisser un enfant seul, ou sous la responsabilité d’un autre enfant ou adolescent, près d’une fenêtre ouverte ou sur un balcon.
  • Il ne faut jamais laisser des meubles ou objets sous une fenêtre : les enfants peuvent s’en servir pour accéder à leur ouverture.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse