Les cantines scolaires mènent la chasse au gaspillage

25 juin 2018

Thèmes : Education , Jeunesse


Un projet global de lutte contre le gaspillage alimentaire a été mené dans les cantines scolaires de la Ville de Metz.  Des actions de sensibilisation ont été réalisées pour identifier les sources du gaspillage, les réduire, et prévenir les mauvais gestes. 

Unis-Cité est une association fondée en 1994 qui permet aux jeunes de consacrer une étape de leur vie à servir l’intérêt général, pour que cette expérience puisse être un temps de construction de soi et d’ouverture aux autres dans leur diversité.

Ainsi, les volontaires de l'association ont mené dans deux restaurants scolaires, Auguste Prost et Plantières, des activités de pesées, d'animations, puis de nouvelles pesées pour sensibiliser les enfants aux gaspillages alimentaires et mesurer les effets de l'accompagnement donné sur leurs comportements.

Entre février et juin 2018, les volontaires sont intervenus en binôme afin de :

- réaliser un diagnostic initial du gaspillage (pesée du gaspillage) par grandes catégories d’aliments gaspillés (desserts, pain, viandes…),

- présenter les résultats du diagnostic, de façon ludique dans la cantine aux élèves et personnels de cantine, en animant des ateliers qui impliquent au maximum les élèves.

Depuis 2012, ​OrgaNeo propose des formations et accompagne les collectivités dans leurs projets de compostage de proximité et de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Cet organisme est intervenu plus spécifiquement auprès des agents. Dans cette perspective de lutte contre le gaspillage alimentaire, quatres sites ont été retenus : Restaurant les Isles, restaurant Gaston Hoffmann, restaurant de Magny et le restaurant Camille Hilaire.

De mars à juin, des interventions ont eu lieu avec comme missions d'étudier la caractérisation des bio-déchets produits par les restaurants scolaire, ainsi que de définir des actions à mettre en œuvre en lien avec les personnels des restaurants.

Suite au diagnostic initial du gaspillage alimentaire (pesées – analyse des écarts entre le nombre de repas prévus et le nombre de repas servis –analyse du fonctionnement du site), l'objectif est de faire émerger des actions adaptées à chaque établissement et élaborées au sein d'ateliers participatifs.

Pour chacun des sites, OrgaNeo a accomapgné le personnel suivant ce déroulé : Réunion de présentation – analyse du fonctionnement de la restauration – réalisation de campagnes de pesées – ateliers participatifs de restitution des résultats.

Si on prend l'exemple du restaurant scolaire des Isles, voici quelques exemples de bons gestes à suivre : 

- Mieux prendre en compte la faim des enfants

- Sensibiliser les convives

- Evaluer la satisfaction des convives et communiquer

- Reproposer les fruits non consommés et les valoriser

Ces formations organisées par Metz Métropole permettent aux aux personnels des restaurants scolaires et chargés d'animation de comprendre les mécanismes de dégustation des enfants pour les inciter à goûter tous les produits. 

Ces formations ont donné lieu à des ateliers de dégustation notamment aux restaurants Fort Moselle, La Grange aux Bois, Auguste Prost, Saint Eucaire. La découverte des goûts passe aussi par une meilleure compréhension et connaissance des sens dans la perception des aliments. Les enfants se sont montrés enthousiastes et ont apprécié ces ateliers.

Entre mai et juillet, des cartes à collectionner sont distribuées lorsque, collectivement, dans un restaurant scolaire, les enfants ont réalisé le bon geste de la semaine. Sur les neuf semaines concernées par l'opération, les neuf gestes travaillés sont les suivants : Goûter, Manger proprement, Repas comme moment de plaisir, Adopter les bonnes manières, Finir son assiette, Respecter le personnel et ses camarades, Ne pas trop se servir, Respecter les règles d'hygiène, Manger doucement. Une fois qu'un de ces bons gestes a été réalisé par les enfants, les cartes leur sont distribuées.

 

L'ensemble de ces actions permet de sensibiliser agents et enfants sur les sources du gaspillage et les bons gestes pour les réduire.Il y a également les actions menées par la restauration scolaire  pour ajuster les quantités préparées et servies sur plateau, mieux adapter les menus aux contraintes d'équilibre alimentaires, aux goûts et besoins des enfants etb créer un cadre de prise de repas plus agréable.

Publié par : Ville de Metz

Thèmes