C'était l'heure de la rentrée !

6 septembre 2018

Ce 3 septembre 2018, les  9 793 enfants inscrits à Metz ont repris le chemin de l’école. Entre joie des retrouvailles avec les camarades, découverte de leur classe et de leur enseignant et tristesse (pour certains) de quitter les parents, la rentrée des classes reste un moment important  auquel Dominique Gros, maire de Metz, et Danièle Bori, adjointe au maire chargée de l’éducation, ont souhaité participer.

Toute la communauté éducative était dans les starting block pour accueillir au mieux les écoliers messins. La Ville de Metz ne fait pas exception et poursuit son travail au côté de l’Éducation nationale, des associations et des parents pour offrir aux enfants un accueil toujours plus qualitatif.

Les travaux de l'été

Comme chaque année, les vacances estivales permettent de réaliser des travaux dans les différentes écoles messines pour un montant en 2018 de 2,5 millions d’euros. Ces ouvrages répondent à cinq priorités :

  • l'amélioration du cadre de vie des élèves comme la mise en peinture de 5 classes à l’école élémentaire de Plantières,
  • la mise en œuvre du plan de numérisation des écoles sur 5 ans, 
  • la mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (PMR) sur 9 ans,
  •  la sécurisation des bâtiments à travers l'installation de visiophones comme à l’école maternelle Pré Vert à Bellecroix,
  • ainsi que la rénovation thermique des bâtiments permettant de réduire les consommations énergétiques.

Des travaux ont également  été menés dans le cadre de projets sociaux comme à l’école élémentaire Émilie du Chatelet à Bellecroix où la Protection judiciaire de la jeunesse a encadré 4 jeunes pour la remise en peinture du préau.

 

Décloisonnement des classes dans les écoles d’éducation prioritaire

La rentrée 2018 est marquée par le décloisonnement des classes dans les écoles de plusieurs quartiers. Dédoublées, ces classes accueilleront moins d’élèves permettant ainsi de travailler en petit groupe. La Ville de Metz a également travaillé sur la question du mobilier pour permettre ces dédoublements. L’école Collucci, par exemple, a bénéficié d’une dotation pour acheter du mobilier modulable.

 

Le périscolaire et la restauration scolaire

Cette année scolaire 2018-2019 prolonge le travail engagé sur l’accueil durant les différents temps périscolaires. Les équipes des restaurants scolaires et de la cuisine centrale poursuivent la lutte contre le gaspillage alimentaire auprès des demi-pensionnaires (3 393 en 2017/2018). Les menus privilégient encore plus les produits bio et locaux. Le nombre d’enfant mangeant à la cantine ne cesse d’ailleurs de progresser (2 167 enfants en 2007/2008).

Les associations assurant le périscolaire du soir, quant à elles, continuent le travail avec la Ville pour fournir aux 1 400 enfants bénéficiaires un accueil et des activités de qualité avec un taux d'encadrement qui ne cesse de progresser.

 

La Ville de Metz souhaite donc une belle rentrée à tous les petits messins mais aussi à l’ensemble de la communauté éducative qui accompagne chaque jour les enfants.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse