Le jour de la nuit revient

11 octobre 2018

Chaque année la Ville de Metz participe à l’opération de sensibilisation aux conséquences de la pollution lumineuse « Le jour de la nuit ». L’extinction symbolique des monuments messins a lieu dans la nuit du samedi 13 octobre. 

Le jour de la nuit entend rappeler et sensibiliser sur les enjeux de la pollution lumineuse et de ses nuisances, sur la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé, ainsi que sur les économies d’énergie.

La Ville de Metz partage cette volonté de préserver l’environnement nocturne et de lutter contre le réchauffement climatique.

Elle se traduit par l’extinction symbolique de l’éclairage des monuments et bâtiments emblématiques messins, dans la nuit du samedi 13 octobre. Mieux encore, Metz se distingue en décidant de ne pas du tout les éclairer cette nuit-là, car l’allumage suivi de l’extinction et du rallumage entraînerait une hausse de la consommation d’énergie.

Ainsi, la nuit du samedi 13 octobre, 59 monuments et bâtiments ne seront pas éclairés, laissant le plaisir aux Messins de fêter la nuit noire !

Monuments et bâtiments non éclairés la nuit du samedi 13 octobre, accompagnés de la puissance de leur éclairage consommée en watt/h :

  • Église Saint-Simon-Saint-Jude – 1 220 W/h
  • Temple de garnison – 12 700 W/h
  • Église Saint-Vincent – 3 200 W/h
  • Lavoir des Thermes – 1 680 W/h
  • Pont Saint-Georges – 560 W/h
  • Ruines Saint-Livier – 1 500 W/h
  • Synagogue – 1 620 W/h
  • Façade du théâtre – 6 200 W/h
  • Temple Neuf – 26 280 W/h
  • Pont des Roches – 280 W/h
  • Pont Saint-Marcel – 420 W/h
  • Façade des Notaires – 600 W/h
  • Grenier Chèvremont – 3 600 W/h
  • Place Sainte Croix – 600 W/h
  • Église Sainte-Ségolène – 5 700 W/h
  • Cathédrale – 93 920 W/h
  • Façade du district – 2 862 W/h
  • Façade de l’hôtel de ville – 6 238 W/h
  • Façade des musées de la Cour d’Or – 1 000 W/h
  • Église Saint-Eucaire – 2 680 W/h
  • Porte des Allemands – 9 710 W/h
  • Porte de l’ancienne prison – 140 W/h
  • Église Saint-Maximin – 2 200 W/h
  • Statue de Saint-Louis – 150 W/h
  • Place Saint-Louis – 4 500 W/h
  • Maison du 3e âge – 1 250 W/h
  • Église Notre-Dame – 1 350 W/h
  • Hôtel de Heu – 1 140 W/h
  • Statue de Saint-Nicolas – 400 W/h
  • Église Saint-Martin – 2 680 W/h
  • Moyen Pont – 560 W/h
  • Pont de la Préfecture – 490 W/h
  • Maison de Verlaine – 150 W/h
  • Nymphe – 150 W/h
  • Cheval Esplanade – 450 W/h
  • Palais de Justice – 2 600 W/h
  • Statue de Lafayette – 140 W/h
  • Le Poilu libérateur – 80 W/h
  • Buste de Verlaine – 150 W/h
  • Saint-Pierre-Aux-Nonnains – 3 400 W/h
  • Chapelle des Templiers – 3 790 W/h
  • Statue Sentinaille – 350 W/h
  • Statue du Maréchal Ney – 80 W/h
  • Porte Serpenoise – 1 200 W/h
  • Monument aux morts – 450 W/h
  • Caserne Ney – 500 W/h
  • Église Sainte-Thérèse – 4 600 W/h
  • Église Saint-Fiacre du Sablon – 2 000 W/h
  • Fresque murale du Sablon – 750 W/h
  • Gare SNCF – 10 180 W/h
  • Square Mangin – 600 W/h
  • Château d’eau – 2 240 W/h
  • Poste de Metz – 2 670 W/h
  • Maison des corporations – 2 310 W/h
  • Église de Queuleu – 1 600 W/h
  • Église Sainte-Lucie de Vallières – 2 850 W/h
  • Porte de Sarrelouis – 800 W/h
  • Mémorial américain – 2 000 W/h
  • Jardin de l’évêché – 1 750 W/h

Total = 245 270 W/h

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse