Opération « Rosiers-ruches-biodiversité »

24 novembre 2021

Dans le cadre de l'opération « Rosiers-ruches-biodiversité » conduite par les Rotary clubs de France et de Belgique, le Maire de Metz, accompagné d'élus et de représentants des partenaires, a procédé à la plantation de rosiers au sein du Cloître des Récollets.

Lundi 22 novembre à 10h, François Grosdidier, Maire de Metz, accompagné de Khalifé Khalifé, 1er Adjoint au Maire, d'Isabelle Viallat et d'Henri Malassé, Conseillers municipaux délégués, et en présence de Pascal Péran, Gouverneur du District 1790 (Lorraine et Haute Marne) du Rotary International, ainsi que de Marie-Anne Isler-Béguin, Présidente de l'Institut Européen d'Écologie, a répondu à l'invitation de Jacques Fleurentin, Président de la Société Française d'Ethnopharmacologie, et des Rotary clubs, afin de planter des rosiers, notamment la variété Jean-Marie Pelt créée en son honneur par le pôle parcs, jardins et espaces naturels de la Ville de Metz, au sein du Cloître des Récollets, haut-lieu de l'écologie urbaine, dans le cadre des Journées nationales de plantation de 40 000 rosiers achetés par les Rotariens.

 

Succès de l'opération « Rosiers-ruches-biodiversité »

 

Splendide succès pour l'opération « Rosiers-ruches-biodiversité » engagée sur le plan national et chez nos voisins belges : plus de 40 000 rosiers ont été achetés par les Rotariens des deux pays. Dans le District 1790 (Lorraine, Haute Marne), 4 116 rosiers ont été commandés, pour un montant de 
41 000 € collectés. C'est au-delà de toutes les attentes ! Par la suite, les clubs pourront embrayer sur le second acte de cette démarche, en concourant à l'achat de ruches, d'hôtels à insectes et de pièges à frelons asiatiques. 

Les abeilles sont les premiers pollinisateurs de la nature. En volant de fleur en fleur, elles sont les maillons essentiels à la vie des plantes et à leur bonne santé. De la même manière, les hôtels à insectes constituent une contribution de toute première main au bon équilibre de la biodiversité.  

 

Pourquoi planter des rosiers ?

 

Pour favoriser la végétalisation et le fleurissement en France, en Belgique et au Grand Duché de Luxembourg. Le rosier étant contributeur d'image de paix, d'amour, de partage et de diversité.

Leurs fruits à l'automne et en hiver prolongent l'effet décoratif et nourrissent les oiseaux, au plaisir des adeptes de la biodiversité et de la nature en ville.

Ils gardent un feuillage bien vert pendant des mois et résistent également aux sels d'épandage et à la pollution. De plus, ils assurent six à huit mois de couleurs dans les massifs.

Ils occupent le terrain en peu de temps et protègent le sol de leur couvert végétal limitant la propagation des herbes folles.

Il existe des variétés inermes (sans épine, ou sans « aiguillon ») si l'on souhaite les installer près d'un lieu de passage. À l'inverse on peut choisir des variétés très épineuses si l'on souhaite protéger un lieu de toute intrusion.

Ils permettent de réduire les coûts d'entretien à moyen et long terme, grâce à leur durée de vie (une dizaine d'années), la faible densité de plantation, la vitesse de croissance, l'absence de taille ou sa mécanisation.  

 

Les partenaires de l'opération à Metz

 

  • Rotary Club
  • Ville de Metz, notamment le pôle parcs, jardins et espaces naturels
  • Cloître des Récollets, haut-lieu de l'écologie urbaine
  • Institut Européen d'Écologie
  • Société Française d'Ethnopharmacologie
  • Centre Jean-Marie Pelt de Rodemack

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse