"Les couples de la République" de nouveau outragés

29 juin 2018

Les photos de l'exposition "Les couples de la République" au square du Luxembourg ont de nouveau été vandalisées. Le maire de Metz "condamne fermement la répétition d’un vandalisme qui constitue un acharnement homophobe".

Réaction de Dominique Gros, maire de Metz, à la suite des nouvelles dégradations commises sur l’exposition « Les couples de la République » :

"C’est avec la plus grande sévérité que je condamne les dégradations commises à nouveau sur les bâches de l’exposition « Les couples de la République », installée actuellement au square du Luxembourg. Cette condamnation est d’autant plus ferme qu’il s’agit de la répétition d’un vandalisme qui constitue un acharnement homophobe.

Après avoir décidé dans un premier temps, en concertation avec l’association « Couleurs Gaies » et l’artiste photographe, de laisser les bâches sur lesquelles sont imprimées les photographies de l’exposition dans l’état où elles se trouvent, pour permettre à chacun de s’interroger sur la tolérance, le vivre-ensemble, l’inclusion de tous dans notre société, ainsi que sur le travail qu’il nous reste à accomplir ensemble pour y parvenir, la Ville de Metz a décidé de financer, avec la DRAC, la réimpression des bâches, et de laisser l’exposition visible durant tout l’été."

La Ville de Metz étudie actuellement, aux côtés de l’association « Couleurs Gaies », les modalités pratiques d’une nouvelle installation de l’exposition « Les couples de la République ».

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse