À la lumière du doute

Du vendredi 26 juin au 6 septembre

Date(s)
Du vendredi 26 juin au 6 septembre

Lieu
Saint-Pierre-aux-Nonnains

Tarifs
Gratuit

Organisateur
Ecole Supérieure d'Art de Lorraine

En savoir plus
www.esalorraine.fr

Informations
Saint-Pierre-aux-Nonnains et Chapelle des Templiers

Horaires :
Du mardi au dimanche, y compris les 14 juillet et 15 août, de 14h à 18h

L’École Supérieure d’Art de Lorraine, en partenariat avec la Cité musicale – Metz, célèbre ses 70 ans à travers une exposition de 9 artistes diplômé·e·s de l’école à partir du 26 juin 2020.

« À la lumière du doute » est une exposition collective qui fait dialoguer des œuvres de jeunes artistes diplômé·e·s de l’École Supérieure d’Art de Lorraine.

Elle a été initiée il y a deux ans par un professeur de l’école. Le titre choisi en 2018 prend aujourd’hui une signification bien particulière, dans une situation exceptionnelle qui remet en question beaucoup de nos certitudes ainsi que les conditions de commissariat, de scénographie, de montage et d’ouverture au public de cette manifestation.

L’ÉSAL se réjouit de ce partenariat avec la Cité musicale : il permet l’expression d’artistes de notre territoire sur le site de la Citadelle qui conjugue si bien art visuel et spectacle vivant, création et diffusion.

Cette exposition est aussi un moment de célébration des soixante dix ans de l’école à travers la création de jeunes artistes qui ont bénéficié de l’enseignement supérieur artistique. C’est un moment de retrouvailles, où l’art est le héraut de nos aspirations et de nos questionnements. Le commissaire, Marc Aufraise, les résumait dès la conception de l’événement : comment comprendre le monde qui nous entoure si ce n’est en remettant en question nos certitudes ?

Entre lucidité et délire, entre crédulité et scepticisme, le doute fonde notre quête incessante vers le savoir. Les émotions transmises par les œuvres de ces jeunes artistes attestent de leur réflexion critique et de leur foi en l’avenir.

De leurs hésitations nécessaires naissent les images du dépassement : déconstruire et restructurer son corps ; interroger les processus d’écriture de notre histoire, personnelle, politique, mais également artistique.

La chapelle des Templiers et l’église de Saint-Pierre-aux-Nonnains, trésors du patrimoine, magnifient les enjeux soulevés par les œuvres exposées : l’épanouissement et l’enfermement, la confiance absolue, la recherche exaltée, la condamnation et le combat.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse