Metz : années 50-60

Du vendredi 16 septembre 2022 au vendredi 13 janvier 2023
Date(s)
Du vendredi 16 septembre 2022 au vendredi 13 janvier 2023

Lieu
Archives Municipales

Tarifs
Gratuit

Organisateur
Ville de Metz

Informations
Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi de 13h à 17h sauf jours fériés

Sous l’intitulé commun « Metz années 50-60 », le propos de l'exposition se déploie à la Porte des Allemands (La modernisation d’une ville), aux Archives municipales (Urbanisme et émergence de la pensée patrimoniale) et enfin à la Bibliothèque universitaire du Saulcy à partir du 14 octobre (Des lieux pour enseigner : des écoles au campus du Saulcy).

Cette exposition porte sur la ville de Metz entre 1947 et 1970, durant les mandats du maire Raymond Mondon (1914-1970). La production architecturale et l’aménagement urbain sont interrogés à travers le prisme de projets et de constructions, replacés dans le contexte de leur conception. De la lutte contre l’habitat insalubre et de la résorption de la crise du logement de l’après-guerre aux opérations de rénovation urbaine des années 1960, en passant par la création de grands ensembles de logements collectifs, l’exposition interroge la modernisation de la ville. Outre les projets architecturaux, elle explore également l’évolution des limites territoriales de cette commune militaire annexée deux fois en moins d’un siècle, en s’appuyant tant sur des fonds archivistiques que sur des prêts d’institutions ou de particuliers. Le visiteur est invité à découvrir comment la ville s’est construite et transformée durant des années marquées par une forte croissance.

L’exposition se fonde sur la thèse de doctorat de Pierre Maurer "Architecture et urbanisme à Metz (1947-1970) Action municipale : la modernisation d’une ville". Elle est produite par le service Patrimoine culturel avec l’appui du service des Archives municipales et de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Nancy.

Elle s’inscrit dans la commémoration d’un double anniversaire :
- Les 60 ans de la loi Malraux (loi n° 62-903 du 4 août 1962), qui marque la création des secteurs sauvegardés. Cette loi est le marqueur de la prise de conscience de la valeur patrimoniale des centres anciens et marque le début du changement des politiques d’urbanisme.
- Les 60 ans du rattachement des villages de Borny, Magny et Vallières à la ville de Metz (1er janvier 1962) qui a profondément modifié le paysage urbain.

L'exposition aux Archives municipales : Urbanisme et émergence de la pensée patrimoniale

Les pièces présentées dans la salle de lecture des Archives municipales illustrent la question de l’urbanisation de la ville de Metz durant les décennies 1950-1960, en s’appuyant essentiellement sur des plans d’aménagement, qui révèlent à la fois la construction de nouveaux lotissements, la problématique de la lutte contre les îlots déclarés insalubres, mais aussi celle de la croissance du parc automobile, qui nécessite de repenser les infrastructures routières.La remise en contexte permet d’étudier l’action municipale qui essaye de répondre aux attentes et besoins d’une ville en pleine expansion. Dans un second temps, es  évoqué l’émergence progressive d’un débat patrimonial entre remise en cause des démolitions du centre ancien et rejet des grands ensembles. Au niveau national, la création des secteurs sauvegardés par la loi Malraux du 4 août 1962 éveille les consciences à la sauvegarde du patrimoine urbain. Toutefois, il faut attendre la fin des années 1960 et le début des années 1970 pour voir une action significative à Metz, que ce soit à travers des initiatives privées ou associatives, comme la création de Renaissance du vieux Metz, ou par une prise de conscience progressive d’une partie des pouvoirs nationaux et locaux.

Accès aux trois sites de l'exposition Metz : années 50-60 

En lien avec l'exposition

  • L'atelier "Crée ton appartement des années 1950-1960"
    pour les familles (enfants dès 4 ans), gratuit, sur inscription, 
    10 rendez-vous à la Porte des Allemands et dans les médiathèques de Metz, du 2 octobre au 27 novembre → plus d'infos

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse