Biodiversité : opération « Des abeilles dans la terre ? »

17 mars 2022

En 2022, désignée « Année de l'abeille », la Ville de Metz s'engage pour toutes les abeilles et lance l'opération « Des abeilles dans la terre ? ». Participez au recensement des nids d'abeilles terricoles à Metz !

 

 

Préserver les abeilles terricoles en signalant l'existence de bourgades sur le territoire.

Aidez-nous à les préserver en nous informant de l'existence de bourgades.
Votre signalement est à adresser à l'association Apicool : contact@apicool.org

 

Dans le cadre de son programme en faveur de la Trame verte et bleue messine, réseau d'espaces naturels qui permet aux espèces animales et végétales de se déplacer, de s'alimenter et de se reproduire, et à l'occasion de l'année 2022 désignée « Année de l'abeille », la Ville de Metz s'engage pour TOUTES les abeilles et lance l'opération « Des abeilles dans la terre ? ».

 

« Des abeilles dans la terre ? »

 

C'est le nom de l'opération de sciences participatives initiée par l'association Apicool et développée par le Collectif Abeilles Lorraine. L'objectif est d'amener les habitants à repérer et à référencer les bourgades (ou villages) d'abeilles terricoles présentes sur leur territoire, afin de préserver ces insectes en déclin, qui rendent pourtant un service inestimable de pollinisation des plantes à fleurs.

 

Les abeilles terricoles, qu'est-ce que c'est ?

 

Il existe près d'un millier d'espèces d'abeilles en France et plus de deux tiers d'entre elles sont terricoles. elles nidifient dans les galeries creusées dans le sol où elles pondent en moyenne une dizaine d'œufs, chacun dans une loge individuelle. Ces nids sont visibles toute l'année de mars à septembre. Les grosses bourgades (ou villages) le sont surtout au printemps et au mois de septembre, pendant une période de 3 à 5 semaines. Durant cette période, les mâles émergent du nid à la recherche des femelles. Leur présence peut impressionner mais n'ayez crainte, les mâles n'ont pas de dard et ne peuvent donc pas piquer. Les femelles quant à elles ne défendent pas leur nid. Sauf à marcher dessus pieds nus ou à les prendre dans la main, elles ne piquent pas. Une fois les femelles fécondées, les mâles disparaissent progressivement et les femelles font des allers-retours entre les fleurs et leur nid afin de constituer de petites réserves de nourriture (mélange de nectar et de pollen) qu'elles stockeront dans les cellules du tunnel pour les futures jeunes abeilles avant de disparaître à leur tour. Les nids resteront en terre durant toute l'année et le même ballet recommencera la saison suivante.

Beaucoup de ces nids sont détruits par méconnaissance ou par peur. Pourtant, il est très facile de cohabiter avec ces abeilles. Aidez-nous à les préserver en nous informant de l'existence de bourgades d'abeilles terricoles sur le territoire. Votre signalement est à adresser à l'association Apicool : contact@apicool.org

 

Comment repérer les nids d'abeilles terricoles ?

 

Observez les petits trous ou les petits monticules de terre lors de vos balades dans les parcs et jardins de la ville. Ils peuvent se trouver sur une butte, un talus, un chemin en terre battue, parfois même entre des dalles ou dans une pelouse. La présence de nids est trahie par l'accumulation du substrat à l'entrée de celui-ci : sable ou terre plus ou moins compact. Souvent, quand un habitat est propice, il arrive que l'on retrouve plusieurs nids sur un même lieu, c'est ce qu'on appelle un village ou une bourgade d'abeilles terricoles.

Exemple en vidéo

Ces bourgades seront parrainées et protégées par les écoles participant au dispositif « École VIP (Very Important Pollinisators) ». Un panneau explicatif sera installé à proximité de chaque bourgade afin de rassurer et d'informer les habitants sur ces insectes peu connus, pour lesquels il n'y a rien à craindre.

Cette opération est menée avec le soutien de la fondation UEM et de l'Agence de l'Eau Rhin-Meuse.

 

 

Préserver les abeilles terricoles en signalant l'existence de bourgades sur le territoire.

Aidez-nous à les préserver en nous informant de l'existence de bourgades.
Votre signalement est à adresser à l'association Apicool : contact@apicool.org

 

D'autres informations sur la sauvegarde des abeilles à Metz :

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse