Fermer le menu


Metz, "Meilleure grande ville pour la biodiversité"

Les dix principes du commerce équitable

À l’occasion du concours Capitale française pour la biodiversité 2019, l’Agence nationale pour la biodiversité a désigné Metz « Meilleure grande ville pour la Biodiversité ».
Ce nouveau titre vient confirmer et renforcer la reconnaissance acquise à l'occasion du G7 de l'environnement, des océans et de l'énergie, lorsque, le 6 mai dernier, la Charte de Metz sur la biodiversité a été adoptée par les ministres de l'environnement des pays du G7.

Ce prix fait surtout suite à la visite d’un jury d’experts le 5 septembre 2019 qui a pu prendre connaissance des réalisations et projets ambitieux de Metz en matière de biodiversité, notamment SESAME, une étude sur les services écosystémiques rendus par les arbres modulés selon l'essence, qui se concrétisera dès cet hiver par l'aménagement d'un espace test à Borny.
L'étude SESAME vise à mieux comprendre le rôle des arbres en ville et les services écosystémiques qu’ils rendent (qualité de l’air, température, biodiversité, stockage de carbone, etc.). Ainsi à l'intersection du boulevard de Guyenne et du boulevard Solidarité, seront plantées de nombreuses espèces d'arbres et arbustes les mieux adaptées en milieu urbain pour améliorer la qualité de l'air et accueillir la biodiversité locale.
L'installation de systèmes de mesure permettra la réalisation des analyses des polluants de l'air. Une étude de biodiversité viendra compléter le dispositif de cet espace test.
Parmi les autres réalisations et projets caractéristiques de Metz, capitale de l'écologie urbaine, et désormais meilleure grande ville de France pour la biodiversité, figurent également :

En savoir plus : Dossier de candidature de Metz (PDF)

Le concours Capitale française de la biodiversité est organisé par l’Agence française pour la biodiversitéPlante & Cité, centre technique national sur les espaces verts et la nature en ville, l’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France, avec la participation du Cerema et de l’Agence régionale pour l’Environnement et l’écodéveloppement en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle est soutenue par les ministères de la Cohésion des territoires et de la Transition écologique et solidaire. Enfin, elle s’appuie sur de nombreux autres partenaires, réunis au sein de son Comité scientifique et technique en charge de l’évaluation des candidatures. 

 

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse