Fermer le menu


Centrale à biomasse

La centrale à biomasse

Implantée à Metz-Chambière, la centrale biomasse de l'Usine d'électricité de Metz permet de produire de l'électricité en utilisant des plaquettes de bois provenant des forêts environnantes. Une partie du bois abattu ne peut être utilisé dans l'industrie du bois. Ce bois inexploité est donc séché, broyé sur place puis stocké à l'UEM. Ainsi, 40 000 tonnes de bois par an sont fournies par l'Office National des Forêts et une coopérative de forestiers privés. Au total, la centrale biomasse de l'UEM utilise 100 000 tonnes de bois provenant des forêts mosellanes. Cette centrale permet d'alimenter le chauffage urbain avec 60% d'énergie renouvelable, le rejet de CO2 étant moindre.
La centrale thermique de Metz-Chambière bénéficiait jusque-là d’un approvisionnement multi-énergies, utilisant gaz, vapeur et charbon. Dorénavant, la centrale utilise majoritairement la biomasse pour alimenter la ville avec un réseau qui s'étend sur 100 km. Ce chauffage urbain dessert le centre Pompidou, l'hôpital de Mercy, le stade Saint-Symphorien, la piscine Lothaire, l'Orchestre National de Lorraine ainsi que les futurs quartiers de l'Amphithéâtre et des Coteaux de la Seille.

Début des travaux : 2010
Date de fin de chantier : décembre 2012

Coût total : 50 millions d’euros

www.uem-metz.fr

Cookies

En poursuivant votre navigation sur les sites internet de la ville de Metz, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte Je refuse